Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 00:02
Rue de Paris : patrimoine à sauvegarder

Peu visible car coupée de la rue par de hauts murs et affectée par de nombreux ajouts de qualité médiocre, l’immeuble situé aux 56-58, rue de Paris à Joinville-le-Pont est pourtant, après le château du Parangon, la plus ancienne construction de la commune.

Il fait partie du site occupé jusque l’an passé par le lunettier MCL Cartier (ex-Essilor puis Luxury Eyewear), parti depuis à Sucy-en-Brie.

Lors d’un inventaire général du patrimoine culturel de la commune, réalisé en 1986 et diffusé par le ministère de la culture, Marie-Agnès Férault, conservatrice en chef du patrimoine, relevait que la bâtisse remonterait au 17e ou au 18e siècle. Elle notait l’intérêt des matériaux en pierre de taille, une couverture à longs pans, une élévation ordonnancée et, à l’intérieur, un escalier tournant à retour avec jour.

Alors que plus haut dans la rue de Paris on va bientôt voir disparaître la maison Desprairies, condamnée dans le cadre de la Zac des Hauts de Joinville, faut-il craindre de voir disparaître aussi ce bâtiment ?

C’est probablement le cas, car municipalité a déjà prévu une opération immobilière sur ce site et n’envisage pas de sauvegarder ce témoignage rare d’un état ancien du paysage urbain de Joinville. Pourtant, même dans une opération de reconversion du quartier, on peut parfaitement envisager d’utiliser l’immeuble et de le valoriser.

J’ai saisi le maire le 7 avril 2014 de cette question.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

des racines 21/09/2014 15:19

Avant qu'il ne soit trop tard, il faut sauver ce qui peut l'être de la démolition, entre aménager et détruire il y a une juste mesure, raser le passé est l’œuvre de tous les extrêmes, il ne va bientôt rester que l'église d'ancien dans Joinville!

auto ecole paris 19 11/07/2014 04:36

Je vous complimente pour votre critique. c'est un vrai œuvre d'écriture. Continuez .

auto école permis acceleré 11/07/2014 04:34

Je vous vante pour votre recherche. c'est un vrai œuvre d'écriture. Développez .

auto ecole paris 19 11/07/2014 04:22

Je vous complimente pour votre critique. c'est un vrai charge d'écriture. Développez .

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes