Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 18:00
Georges Nérin
Georges Nérin

Âgé de 74 ans, Georges Nérin est un des piliers de la vie politique joinvillaise depuis 25 ans. Il va prendre sa retraite électorale puisqu’il ne se représente pas au scrutin cantonal.

Né en 1940, directeur de sociétés, Georges Nérin (alors non inscrit) figure en 10ème position sur la liste de Pierre Aubry (divers droite) aux élections municipales de 1989 et devient maire-adjoint. Il est reconduit en 1995 et une nouvelle fois en 2001, figurant alors au quatrième rang. Dans la municipalité, Nérin est l’homme des projets d’urbanisme.

En 2008, il se situe, en 9ème place, sur la liste d’Olivier Aubry (Ump) au premier tour, et garde son positionnement au second tour, après la fusion avec la liste Modem d’Areski Oudjebour. Cependant, il s’éloignera assez vite d’Olivier Aubry pour apporter son soutien à Olivier Dosne (Ump-dissident en 2008, puis vite réintégré dans le parti de droite).

Georges Nérin, qui se serait bien vu succéder à Pierre Aubry à la mairie, est candidat à la cantonale de 2001 dans le canton de Joinville-le-Pont (il se réduit alors à la commune), le maire, conseiller général sortant, lui apportant son soutien. Il recueille 25,7% des suffrages au premier tour, mais est battu d’un cheveu second tour par une autre adjointe, Marie-Paule de Fabrègues. L’écart est tellement faible que l’élection va être annulée ; Georges Nérin passera cependant son tour, Pierre Aubry reprenant en 2002 son siège à l’assemblée département, face à Olivier Dosne.

Il revient dans l’arène en 2008, recueillant 25,7% des voix au premier tour de la dernière élection cantonale dans l’ancien canton de Joinville, devant la socialiste Aline Baldinger. Il sera élu sans opposition au second tour. Du fait de la réforme des collectivités territoriales, son mandat, qui aurait dû finir l’an passé, est prolongé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes