Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 16:50

Je n’ai aucun sentiment défavorable envers Sophie Gallais, la candidate socialiste dans la 8e circonscription du Val-de-Marne ; mes amis me disent qu’elle est très bien et j’espère qu’elle contribuera à refonder une force de gauche responsable et ambitieuse.

Pour l’élection législative de juin 2017, cependant, il faut faire un choix de raison et de cohérence.

Les Français, et c’est encore plus vrai de l’immense majorité des habitants du Val-de-Marne, comme de toute l’Île-de-France ou de Joinville-le-Pont, ont soutenu un renouvellement des pratiques politiques.

L’élection d’Emmanuel Macron ouvre un espoir pour une moralisation de notre vie politique, un engagement européen et une politique dynamique de soutien à l’innovation, à l’emploi et – j’espère – une grande exigence écologique.

Par la faute de choix peu heureux, le parti socialiste n’est pas, aujourd’hui, crédible pour porter seul l’attente de renouveau et l’ambition progressiste. Il le redeviendra sans doute un jour.

Mais pour l’instant, il faut donner au gouvernement d’Emmanuel Macron et Édouard Philippe la possibilité de conduire les réformes attendues.

C’est pourquoi je soutiens Jennifer Douieb-Nahon, la candidate investie par La République en Marche !

Jennifer Douieb-Nahon a 31 ans, est diplômée en droit et avocate au barreau de Paris. Elle est également chargée d'enseignement à l'université Paris-Dauphine. Mère de trois enfants, elle vit à Charenton-le-Pont.

Dans le site internet Val-de-Marne Citoyens, Jennifer Douieb-Nahon témoignait : « Il s’agit de mon premier engagement politique, ce que j’ai trouvé révolutionnaire est de travailler réellement sur les points du programme lorsque j’ai rejoint le comité [En Marche !] de Charenton. J’ai pu constater que les données étaient réellement remontées et prises en compte. »

Dans l’état nouveau du paysage politique, il ne faut pas non plus négliger le fait que la candidate En Marche ! est aussi une formidable chance de renvoyer notre élu sortant, Michel Herbillon (Les Républicains) dans la catégorie que j’espère vaste des politiciens passés de mode.

  • Réunion de lancement de la campagne de Jennifer Douieb-Nahon jeudi 18 mai 2017 à 20 heures à l'école Aristide Briand, 2, place Briand à Charenton-le-Pont.

 Jennifer Douieb-Nahon,

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes