Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 11:42

Ancienne maire adjointe de Joinville-le-Pont, Séverine de Compreignac est devenue secrétaire générale du groupe parlementaire du Modem à l’Assemblée nationale après les dernières élections législatives de juin 2017.

Depuis 2015, Séverine de Compreignac était Directrice des affaires générales et publiques à la Fédération nationale des Caisses d'Épargne. Elle était antérieurement Directrice des Affaires publiques à la Fédération bancaire française.

À Joinville-le-Pont, Séverine de Compreignac avait été élue en 2001 sur la liste de Pierre Aubry (divers droite). Elle devient maire adjointe chargée de l’environnement et des travaux. En 2004, elle est élue conseillère régionale d'Ile de France la liste du Modem (centriste).

En septembre 2005, Séverine de Compreignac avait été candidate, également sous l’étiquette Modem, lors d’une élection législative partielle pour la circonscription de Saint-Maur-ouest (qui comprend notamment Joinville). Elle obtient 10,9% des suffrages exprimés, Marie-Anne Montchamp (Ump, droite) l’emportant au second tour.

Lors du scrutin municipal de 2008, pressentie pour prendre la tête d’une liste Modem, Séverine de Compreignac figure finalement en treizième position sur la liste conduite par Sylvie Mercier, également marie-adjointe sortante (divers droite) ; elle ne figure pas sur la liste fusionnée avec celle d’Olivier Aubry (Ump, droite) pour le second tour. Le retrait de Séverine de Compreignac était expliqué par son départ, pour des raisons personnelles, de Joinville.

Le groupe Modem de l’Assemblée nationale comprend 47 membres. Il est présidé par Marc Fesneau, député du Loir-et-Cher. C’est le second groupe de la majorité, après La République en marche.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes