Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 23:04
Dans la soirée du 2 octobre 2007, une quarantaine de familles de Gens du Voyage liées à la mission évangélique (protestante) Vie et Lumière se sont installées sur le parking du Parc du Tremblay. Comme elles en perturbaient le fonctionnement, le préfet a exigé que la commune de Joinville-le-Pont les accueille sur le parking des Guinguettes, un terrain appartenant à l’État depuis que la ville de Joinville le lui a vendu.
Le parking avait été aménagé pour empêcher l’installation de caravanes : il a donc fallu tronçonner en urgence les blocs de béton qui obstruent son entrée…
Selon un communiqué du maire de Joinville-le-Pont, « le porte parole de cette communauté s’est engagé expressément et par écrit, auprès des services de l’État à quitter les lieux le 12 octobre 2007 ». Il se serait également engagé à « tenir le terrain propre, à respecter les lieux, et à ce que n’arrivent plus de nouvelles caravanes durant cette période. »
Le maire a sollicité « la prise en charge par l’État des frais de réinstallation des dispositifs de fermeture du site dès le départ des caravanes. »
Le problème de fond, c’est que la commune de Joinville-le-Pont n’a pas approuvé le Schéma départemental d’accueil des Gens du Voyage et n’a pas réalisé le nombre de places qui lui est imparti (6) de par la loi.
Les gesticulations du maire, Pierre Aubry (Ump) masquent mal le fait que la ville n’a donc aucun droit à s’opposer à une installation sur son territoire, faute de remplir ses obligations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans logement
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes