Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 23:09
Une réunion s'est tenue au Syndicat des transports de la région Île de France (STIF), organisme passé en 2006 dans le giron du conseil régional, le 28 septembre 2007 sur le projet Est TVM. Rappelons qu’il s’agit de la création d’une nouvelle ligne de bus, partiellement en site propre, reliant Créteil à Noisy-le-Grand (Seine Saint Denis).
La commission de suivi du projet a (selon un communiqué du conseil général du Val de Marne) « approuvé le bilan de la concertation préalable réalisée dans les communes concernées fin 2006 début 2007 » ; on remarquera que, en réalité, la concertation s’est tenue en mai 2006, ce qui n’est pas tout à fait la fin de l’année.
Le département note que « si des oppositions locales ont été enregistrées en particulier à Saint Maur sur le principe ou la nature des aménagements proposés, aucun désaccord global n'est intervenu sur l'intérêt de cette liaison dont la réalisation se trouve ainsi validée. »
Si locales qu’elles soient, ces oppositions se sont exprimées de manière véhémente. La réunion elle-même semble avoir été très tendue. Elle a été arrêtée de manière inopinée, à cause probablement du comportement du premier adjoint de Saint Maur, Jean-Bernard Thonus. Les documents du bilan de la concertation sont, de ce fait, restés dans les caisses...
Le STIF a demandé au conseil général du Val-de-Marne de réaliser les études techniques du « schéma de principe ». Elles devraient aboutir à un avant-projet sommaire fin 2008. Il sera suivi d'une enquête préalable à la déclaration d'utilité publique courant 2009.
Le projet technique arrêté par le STIF consiste à créer un site propre pour autobus et un itinéraire cyclable entre la Fourchette de Champigny, la Fourchette de Bry-sur-Marne et la gare RER de Noisy-Mont-d'Est (ligne A). De simples aménagements ponctuels seront réalisés sur l'avenue Charles Floquet à Champigny-sur-Marne et Joinville-le-Pont.
Aucun aménagement n'est prévu à Saint-Maur-des-Fossés où le TVM Est roulera sur l'itinéraire et dans les mêmes conditions que l'actuelle ligne 317 jusqu'à la gare de Saint-Maur-Créteil. Au-delà Le TVM Est empruntera les infrastructures du TVM actuel jusqu'à la Croix des Mèches à Créteil où il poursuivra sa route dans la circulation générale jusqu’à la place de l'Abbaye.
Cette opération initialement retenue dans le cadre du contrat de plan 2000-2006 doit réunir un nouveau financement dans la mesure où l’État a annulé sa participation. Pour sa part le département du Val-de-Marne « est prêt à apporter une contribution significative ». Il y voit en effet l’intérêt d’offrir « une liaison complète entre l'Est et l'Ouest du département. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans transports
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes