Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Lydia Lasota (graveuse) expose à Paris

Publié par Benoit Willot sur 12 Décembre 2005, 07:00am

Catégories : #arts graphiques

Lydia Lasota vit et travaille à Joinville. Elle a une maîtrise en arts plastiques de La Sorbonne. Pendant 13 ans, elle travaille pour des agences de publicité, tout en se familiarisant avec les différentes techniques de la gravure. Elle anime notamment l’atelier Dag’, installé dans un foyer de personnes âgées de la commune et qui connaît un fort développement, tant parmi les jeunes que les adultes.

Lydia Lasota participe à l’exposition « Passage », organisée à la station Bibliotheque François Mitterrand du RER C (niveau sous-sol) avec une douzaine d’artistes. La présentation se fera vendredi 16 décembre de 15h à 20h.

L’exposition est ensuite ouverte du 16 au 27 décembre 2005 de 10 h à 20h (sauf les samedi 24 et dimanche 25). Lydia Lasota sera présente sur le site le vendredi 16 décembre de 16 à 19 h, le dimanche 18 décembre de 14 à 18 h et le mercredi 21 décembre de 14 à 18 h.

Pour les amateurs de textes, je reprends celui qu’elle a produit pour un atelier international, au Danemark en août 2004.

« 7 mots : temps, instant, titan, étant, ante, entêtant, autant.

« On oppose souvent un temps physique, fait d'une succession d'instants en celui de la durée, de la mesure, ou toute chose passe et ou tout est perpétuellement dépasse - un temps psychique : conscience du devenir pur, interne ou l'objet de l'attente devient celui de l'attention puis celui de la mémoire, avec ses priorités, ses anicroches, bifurcations, superpositions et strates. Une attention générée par les actions extérieures qui nous assaillent, qui serait un milieu immobile de tous les changements, une a-tension. Pourtant, dans nos instants créateurs, ne sentons-nous pas un temps venu du vide que nous laissons filtrer en nous pour accueillir l'obscur objet de nos ténèbres? Un temps hors temps qui rejoint le temps éternel des mythes et des contes, un pur maintenant en perpétuel chavirement, que nous maintenons jalousement sur le bord de la faille ? »

 

 Lydia Lasota

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents