Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 00:01
Une convention fédérale s’est tenue à Créteil le 19 novembre 2007 pour examiner les candidatures des « premiers des socialistes » destinés à prendre la tête de listes pour les élections municipales ou à figurer aux côtés de partenaires avec lesquels des accords seront passés.
Dans les communes de moins de 20 000 habitants, la convention fédérale a accordé son investiture aux candidats suivants, qui avaient été proposés par les sections locales avant le 25 octobre :
Arcueil; Denis Weisser ; Bonneuil : Patricia Manac'h ; Bry : Philippe Genest ; Chennevières : Alexandre Mineo ; Chevilly : Pascal Rioual ; Gentilly : Patrice-Marie Sève ; Joinville : Benoit Willot ; Limeil : Raymond Cathala ; Noiseau : René Dessert, maire sortant ; Le Plessis : Mathilde Durouchez-Berrard ; La Queue en Brie : Danièle Verchère ; Rungis; Jean-Claude Aveline ; St Mandé : Geneviève Touati ; Valenton : Louis Gadet ; Villecresnes : Didier Fabre ; Villeneuve le Roi : Eric Chamault ;
Pour la commune de Saint-Maurice, un candidat a également été investi par un vote ultérieur, Arieh Adida.
À Boissy-Saint-Léger, ville de moins de 20 000 habitants, l’investiture a été accordée à Michèle Sabban, vice-présidente du conseil régional, de préférence à Régis Charbonnier, conseiller municipal, qui avait été placé en tête par le vote des militants. La situation a été soumise à la commission des conflits du parti socialiste. La convention fédérale a décidé, par 23 voix pour et une contre sur 70 votants, de dissoudre la section de Boissy.
Dans 6 petites villes, aucun candidat n’a pour l’instant été désigné : Ablon-sur-Seine, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Ormesson-sur-Marne, Périgny, Santeny.
Dans les communes de plus de 20 000 habitants, la convention fédérale a transmis un avis favorable aux candidats suivants, qui avaient été proposés par les sections locales avant le 25 octobre, sachant que c’est une convention nationale le 15 décembre qui accordera l’investiture.
Alfortville : René Rouquet, maire sortant ; Cachan : Jean-Yves Le Bouillonnec, maire sortant ; Champigny : Marie-Odile Dufour ; Charenton : Gilles Maurice Bellaïche ; Choisy : Marc Scotto ; Créteil : Laurent Cathala, maire sortant ; Fontenay : David Dornbusch ; Fresnes : Jean-Jacques Bridey, maire sortant ; L’Haÿ-les-Roses : Patrick Sève, maire sortant ; Ivry : Nicolas Rameau ; Maisons-Alfort : Hélios Arcal ; Nogent : William Geib ; Le Perreux : Stéphane Boucheron ; St Maur : Philippe Rosaire ; Sucy : Michèle Ville ; Thiais : Zohra Bitan ; Villiers : Simone Abraham-Thisse ; Vincennes : Emmanuelle Debrenne Dehay ; Vitry : Jean-Marc Bourjac.
La convention fédérale a également transmis un avis favorable pour deux candidats qui avaient été proposés par les sections locales suite à un second tour de scrutin interne, début novembre : Le Kremlin Bicêtre : Hervé Nowak ; Villejuif : Gérard Tériltzian.
Dans la commune de Villeneuve St Georges, le candidat qui avait été place en tête par le vote des militants socialistes, Laurent Dutheil, a décidé de se retirer au profit du candidat placé en second, Rachid Sid Ahmed ; c’est la candidature de ce dernier qui est proposée au niveau national.
Pour la ville d’Orly, la proposition fédérale est d’investir Razzye Hamadi, premier secrétaire du mouvement des jeunes socialistes, de préférence à Thierry Atlan, qui avait été soutenu par les militants locaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans élections
commenter cet article

commentaires

UMPS 15/12/2007 21:50

Désopilant, quand les socialistes filent à Droite, ou quand la droite vire à gauche.Marolles en Brie petite ville du Val de Marne ou le maire est prêt à tout pour garder son siège !Passer sur ce site cela vaut le coup d’œil :http://www.marolles2008.com/article-13809866-6.html#anchorComment

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes