Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

21 décembre 2005 3 21 /12 /décembre /2005 07:00

Le comité régional de l’habitat, réuni le 15 décembre, a proposé d’augmenter les amendes que devront payer 5 villes du Val de Marne qui sont très loin de respecter leur objectif en matière de construction de logements.

C’est le cas de Saint Maur, qui devrait voir sa contribution augmenter de 79%, de Saint Mandé, +41%, de Vincennes, +26% mais aussi de deux petites communes, Ormesson (+ 85%) et Noiseau (+ 50%). Il s'agit là d'une proposition, car le comité régional de l'habitat a un rôle consultatif. Mais les préfets suivent généralement ses conclusions.

Les 4 première villes sont dirigées par des élus de droite, et le maire de Saint Maur, Jean-Louis Beaumont milité contre la loi Solidarité et renouvellement urbain qui a institué ce seuil de 20% de logements sociaux.

Ce n’est pas le cas de Noiseau ; le maire, René Dessert, est socialiste et officiellement favorable à sa mise en œuvre. Simplement, il met du temps à mettre en œuvre localement ses principes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans logement
commenter cet article

commentaires

NOISEAUNET 26/12/2005 15:23

Si R.DESSERT était socialiste cela se saurait, il mène à Noiseau une liste Union Démocratique qui de part son nom veut tout dire et rien dire.
Il n'a aucun projet social sur sa commune et ne pense qu'à faire rentrer de l'argent par l'imposition de zone pavillionnaire (petits terrains, petites voiries, pas de stationnement)et d'immeubles en carton pâte à l'aspect Mansart.
Depuis des décennies l'école primaire abrite des algecos et des sanitaires d'un autre siècle.
Il est dans l'incapacité de créer des logements sociaux car cela impliquerait l'agrandissement des écoles et des structures d'accueil. Il maintient le nombre des habitants sous la barre des 4000 pour obtenir les recettes fiscales correspondantes.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes