Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


1852 : l’école de gymnastique de Joinville

Publié par Benoit Willot sur 14 Juillet 2008, 23:01pm

Catégories : #histoire

Le décret créant l’école normale militaire de gymnastique était publié le 15 juillet 1852. Installée dans la redoute de la Faisanderie, l’école était située dans le Bois de Vincennes, à l’intérieur de ce qui était encore le territoire communal de Joinville-le-Pont. C’est en effet en 1929 que l’ensemble des terrains du Bois de Vincennes seront rattachés à la commune de Paris.
L’école comprenait, lors de sa fondation, deux divisions : escrime et gymnastique. Son objectif était de former des cadres pour l’entraînement physique de l’armée française.
Après la première guerre mondiale, elle étend sa mission à la préparation des athlètes civils tandis que les préparations militaires prennent le nom de Bataillon de Joinville.
En juillet 1967, l'école d'éducation physique militaire d'Antibes, les sections sportives de tir de Montauban, de parachutisme de Pau, de pentathlon moderne de Bordeaux, le centre d'entrainement physique et des sports de la marine de Toulon et le Bataillon de Joinville se regroupent à Fontainebleau pour former l'École Interarmées des Sports qui devient en janvier 2006 le Centre national des sports de la défense (CNSD).
En 1975, l’INSEP prend la suite des activités de préparation d’athlètes civils.
redoute-faisanderie.jpg L'entrée de la Redoute de la Faisanderie, dans le Bois de Vincennes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

radulphe 25/03/2018 18:11

bonjour, nous vous contactons car nous avons une ancieene affiche qui reprerepré des images du souvenirs de gymnastique et d escrime devl ecole de joint ville et nous aimerions bien etre contacter au 06 82 016677 merci

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents