Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Pourquoi je suis opposé au nouveau Plan local d’urbanisme

Publié par Benoit Willot sur 19 Décembre 2007, 00:06am

Catégories : #urbanisme

Lancé en mars 2005, après de longues préparations, la révision du plan d’occupation des sols pour en faire un plan local d’urbanisme (PLU) est en voie d’achèvement.
Le conseil municipal doit approuver le PLU mercredi 19 décembre.
J’ai déjà eu l’occasion de donner mon sentiment sur ce document qui fixe les règles d’urbanisme pour de longues années. Il contient nombre d’avancées intéressantes, et le document reflète un travail mené en concertation avec des nombreuses associations et quelques experts.
Mais il y a quatre arguments qui font que j’estime qu’il est dangereux pour l’équilibre de Joinville.
Le logement : des limites excessives dans certaines zones.
Sans que chacune des mesures prévues soit systématiquement critiquable, l’ensemble des dispositions contribuent, par rapport à l’actuel plan d’occupation des sols de Joinville-le-Pont, à limiter de manière sensible le droit à construire sur la majorité du territoire communal. Ainsi, les orientations du PLU sont en contradiction avec celles exprimées dans le schéma directeur de la région Île de France.
Le développement durable : une absence d’ambition
Malgré quelques intentions générales, le PLU ne définit pas suffisamment de règles permettant que les investisseurs et habitants de la communes soient incités à adopter des techniques et matériaux contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique, au respect de l’environnement et à la santé publique.
Économie et emploi : totalement négligés
Plusieurs dispositions, notamment dans les quartiers résidentiels, brident les activités économiques et limitent leur développement. Elles contreviennent à l’intention affichée de mixité entre habitat et emploi et freinent l’initiative économique.
Pas de prise en compte des besoins en matière d’habitat
En contradiction avec les textes légaux, Joinville-le-Pont ne prend pas en compte les formes particulières d’habitat (bateaux, caravanes, etc.) et considère qu’il n’y a plus place pour du logement social à Joinville.
 
Voir également les 18 articles consacrés au débat autour du PLU :
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents