Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Les candidats socialistes pour des « territoires durables, solidaires, dynamiques et sûrs »

Publié par Benoit Willot sur 30 Décembre 2007, 00:03am

Catégories : #élections

À l’occasion d’une convention nationale, le 15 décembre 2007, les candidats socialistes pour les élections municipales et cantonales de mars 2008 ont adopté cinq engagements « pour des villes et des territoires durables, solidaires, dynamiques et sûrs ». En voici le résumé.
École : Les socialistes proposent « une prise en charge éducative globale, scolaire, sportive et culturelle, en partenariat avec l’Éducation nationale » tout en demandant à l’État « d’assumer ses responsabilités et de cofinancer cette prise en charge éducative. »
Développement durable : Les candidats du Ps veulent que les aides des collectivités aux implantations d’entreprises et les marchés publics soient « conditionnés à des normes environnementales ainsi qu’à des clauses spécifiques en faveur de l’emploi des jeunes et des seniors ». Ils décident de développer les transports en commun en site propre et de s’engager dans une démarche d’agenda 21 local « afin de faire du développement durable une démarche partagée. »
Logement : Les futurs élus s’engagent à « créer des logements pour tous ». Ils veulent conditionner l’attribution des permis de construire pour les projets d’habitat collectif à la présence de « 20% au moins de logements sociaux » et à « l’intégration des normes écologiques, notamment celles qui répondent aux conditions du label Haute performance énergétique. »
Social : Figure aussi au programme le renforcement de « l’économie sociale et solidaire par le soutien aux associations et entreprises intermédiaires, la création de services aux familles, personnes âgées et handicapées et le développement du microcrédit ». Les élus veulent « garantir une présence médicale, notamment dans les quartiers populaires et les zones rurales. »
Sécurité : Enfin, le dernier engagement prend acte de « la baisse des effectifs de police et de gendarmerie » tout en exigeant « le renforcement des effectifs et le rétablissement de la police de proximité affectée aux quartiers ». Les socialistes proposent de « lutter contre le sentiment d’isolement » en mettant en place « des correspondants de nuit » et en créant des réseaux d’alerte dans les lieux publics particulièrement exposés.
logo_ps.gif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents