Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 00:03
Le maire de Nogent sur Marne, Jacques Martin, conseiller général du Val de Marne, a reçu, en date du 12 décembre 2007, une courte lettre de Nicolas Sarkozy, au sujet du tronc commun aux autoroutes A4 et A86 et du projet de métro Orbival.
Le président de la République reconnaît (par deux fois) le caractère stratégique de ces deux projets. Il relève que le projet A4 A86 a été « inscrit au projet de schéma directeur de la région Île de France », mais Nicolas Sarkozy n’insiste pas sur le fait que lui-même, ses services, et les élus de droite attaquent ledit SDRIF.
Le chef de l’État remarque ensuite que le même projet A4 A86 « a été classé par le Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires (Ciact) du 14 octobre 2005 parmi les projets dont la réalisation pouvait s’appuyer sur un partenariat public-privé ». Cette solution, un temps prônée par divers élus, a été, depuis, écarté officieusement par les services des administrations concernées, comme étant peu appropriée.
Si Jacques Martin se réjouit de ce que le président vient de lui « répondre de manière très positive », j’ai une lecture un peu différente de la conclusion.
Nicolas Sarkozy précise en effet que le « projet de rocade de transport ferré » et le projet A4 A86 « bénéficieront d’une ambition et d’une priorité nouvelles dans le cadre du Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires spécifiquement consacré à la région Île de France que le gouvernement tiendra à l’automne 2008. »
Bref, c’était prioritaire en 2005, comme çà l’était en 2003, en 1998, en 1993 – sans parler d’avant. Et çà le restera en 2008…

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans autoroute
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes