Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 00:07
Selon plusieurs sources syndicales, des agences Anpe pourraient être fermés dans le cadre de la fusion entre l’Anpe et l’Assédic, qui gère l'assurance chômage. Le projet de loi vient d’être adopté par l’Assemblée nationale après le Sénat et devrait être prochainement voté définitivement par le Parlement.
C’est notamment le cas de tous les points relais Anpe d'Ile-de-France, c’est à dire des établissements qui ne constituent pas des agences autonomes.
C’est le cas de Joinville-le-Pont, dont le point-relais Anpe, rue Hippolyte Pinson, est rattaché à l’agence de Nogent sur Marne. Fréquemment annoncé comme menacé, cet équipement est donc maintenant directement dans la ligne de mire des directions du nouvel établissement.
Le regroupement des deux organismes aura de nombreuses conséquences. Ainsi, les sièges départementaux de l’Anpe et de l’Assédic, tous deux basés à Créteil, vont déménager hors du Val de Marne, pour s’installer à Noisy-le-Grand (Seine Saint Denis).
L’antenne Assédic de Saint Maurice devrait, elle aussi, être transférée à Nogent sur Marne. Les démarches des chômeurs et des employeurs Joinvillais seront donc nettement compliquées. Il n’existe en effet aucune liaison commode en transport en commun pour rejoindre l’agence Anpe de Nogent depuis Joinville.
Après la fermeture de la gendarmerie, du poste de police nationale, après la réduction des activités du centre de sécurité sociale, c’est donc un nouveau service public national qui risque de déserter Joinville.
Anpe-Poste-2003.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Emploi
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 13/02/2008 00:05

Monsieur Willot,Pourquoi voulez vous que les demandeurs d'emploi de Joinville se rendent obligatoirement à Nogent? Tout ça, c'est une simple affaire de distribution ... L'Agence de Vincennes est beaucoup plus facile d'accès! Quant aux problèmes des agents Anpe (dont je fais partie!), croyez moi, pour eux, c'est beaucoup mieux! Vous n'avez pas idée des vrais problèmes de logistique et d'organisation que ça nous pose...

Benoit Willot 27/02/2008 11:06

Ce ne sont malheureusement pas les demandeurs d'emploi qui choisissent l'agence dans laquelle ils doivent se rendre. L'obligation de se rendre dans des agences liées à leur métier montre d'ailleurs la médiocrité des transports inter-banlieues.
Mais surtout on se demande pourquoi Joinville, qui n'est pas une ville microscopique, devrait perdre tous ses services publics.

Jacques Heurtault 06/02/2008 22:48

C'est par erreur que le nom de Joël Lunot apparait à côté du mien. je suis seul responsable du contenu du commentaire n°1. Merci!

Jacques Heurtault et Joël Lunot 06/02/2008 22:44

Bonsoir Monsieur Willot,Vous permettrez, j'en suis sûr, à l'agent ANPE que je suis, de vous apportez quelques éclaircissements.1. OUi, c'est certain l'actuel site de l'Anpe de Joinville va fermer. De toute évidence, il est à bout de souffle ... La plupart des agents ANPE, moi le premier, nous sommes favorables à cette fermeture qui perturbe notre fonctionnement opérationnel. Travailler sur deux sites aussi exigus, ce n'est vraiment pas drôle!2. Oui, c'est encore plus certain, le site Assedic de Saint Maurice va fermer lui aussi pour venir s'installer à Nogent, juste à côté de l'actuelle agence ANPE de Nogent (rue Jean Monnet).3. Oui, l'Anpe et l'Assedic vont, enfin, fusionner! Ouf! Fini les aller et retour entre les deux institutions. TOUS les demandeurs d'emploi y sont favorables! Je suis bien placé pour le savoir, j'en reçois un certain nombre chaque jour que Dieu fait (ou presque!).4. Le nouvel organisme sera public mais de droit privé quant à son fonctionnement. Ce qui, au fond, est quand même le plus important. Nous allons, enfin, acquérir une autre culture! Celle du service public au service du public et non au service des agents publics ... Je suis aux anges!

Benoit Willot 10/02/2008 00:35

Qu'un élu de Nogent préfère qu'un établissement s'installe chez lui, je peux le comprendre.
Mais que pour le confort de certains agents, il faille fermer une agence, voici une curieuse façon de défendre le service public.
N'oublions pas qu'il n'y a aucun transport en commun direct pour rejoindre le site de l'agence Anpe à Nogent, depuis aucun point de Joinville.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes