Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 00:07
La direction régionale de l’équipement a mis en ligne une carte, relativement difficile à lire, mais qui chiffre les personnes exposées au bruit en Île de France. Le viaduc autoroutier qui traverse Joinville y figure, et il est considéré, selon la légende, comme une « section à enjeu très faible » avec 180 habitants concernés, répartis sur les communes de Joinville-le-Pont et Nogent-sur-Marne.
Les limites acoustiques prises en compte dans les cartes sont de 70 décibels de jour et 65 de nuit.
L’étude, datée de juin 2007, prend comme hypothèse que « toutes les protections phoniques réalisées dans les années antérieures présentent une efficacité totale, sans qu’une analyse de leur état réel ait été effectuée. »
L’élaboration de cartes d’exposition au bruit est obligatoire, en application d’une directive européenne de 2002. Les données diffusées par la direction régionale de l’équipement sont présentées comme des « premiers résultats. »
L’étude acoustique réalisée dans le cadre de la concertation publique sur l’aménagement du tronc commun aux deux autoroutes, conduite à l’automne 2006, avait des données différentes.
Elle chiffrait la population exposée à plus de 70 décibels de jour à 35 personnes et celle exposée à plus de 65 décibels de nuit à 34. Manifestement, la population concernée a donc été fortement sous-estimée lors de la concertation, puisqu’elle serait cinq fois supérieure.
Mais surtout, on remarquera que l’étude actuelle de la DRE prend comme référence des plafonds très élevés. Lors de la concertation de 2006, les niveaux considérés comme maximaux étaient de 65 décibels de jour et 60 de nuit. Les populations concernées à ce niveau-là étaient, selon ladite étude acoustique, de 739 habitants de jour et 1225 de nuit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans autoroute
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes