Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

20 janvier 2006 5 20 /01 /janvier /2006 07:00

Les services du chef de l'Etat, estiment que 40 % des Français ne contractent pas de crédit (à la consommation ou immobilier), dont une partie parce qu'ils n'y ont pas accès, faute de revenus suffisants. Jacques Chirac va donc réunir à l'Elysée, jeudi 2 février, les grandes banques, les associations de microcrédit et les présidents des associations d'élus locaux, selon le quotidien Le Monde (daté du 18/01/2006), afin élargir l'accès aux crédits à la consommation pour soutenir la croissance.

Mais les bonnes intentions ne sont pas seules en cause. André Babeau, conseiller au Bureau d'informations et de prévisions économiques (BIPE), suggère dans un rapport au ministre des finances, Thierry Breton, de réformer la réglementation de l'usure, vue comme un frein au marché. Son taux serait, selon lui, trop bas et ne permettrait donc pas aux banques de couvrir le risque supposé être lié aux clients modestes.

La suppression du taux de l’usure pour les crédits aux sociétés avait été initiée par la lois sur l’initiative économique du 1er août 2003 (dite loi Dutreil) ; elle a été étendue aux prêts aux entrepreneurs individuels par la seconde loi Dutreil, du 2 août 2005.

Au 1er janvier 2006, le taux de l'usure pour les prêts à la consommation de moins de 1524 euros est fixé à 19,67%. Il est de 17,37% pour les prêts permanents (crédits revolving). Ce que souhaitent donc les banques, c’est de dépasser, peut-être même fortement, le seuil des 20% pour les petits prêts aux plus pauvres.

 L'Usurier, tableau de François-Marius Granet, peintre, 1775-1849.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans économie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes