Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Quand le maire censure le ministre…

Publié par Benoit Willot sur 2 Février 2006, 07:00am

Catégories : #musique

L'association Ffortissimo rassemble les parents des élèves inscrits à l’école municipale de musique et de danse, baptisée Hector Berlioz et située sur l’île Fanac. Elle a affiché sur le tableau qui lui est concédé à l'école de musique la photocopie d'un extrait d'article paru dans le mensuel Le Monde de la musique de novembre 2005. Il s’agissait d’un entretien avec le ministre actuel de la culture, Renaud Donnedieu de Vabres (UMP).

Cet affichage a suscité une vive réaction de la part de directeur de l'école, qui en a parlé au maire, qui s’est fendu d’une lettre particulièrement sèche à la présidente de l’association.

Que disait le ministre ? « En tant qu’apprenti pianiste, j’ai fait trop de solfège » ; il estimait qu'il fallait un enseignement qui ne soit pas totalement rébarbatif.

Selon le maire, Pierre Aubry (divers droite), « l’ensemble des professeurs a été profondément choqué » par le dénigrement d’une discipline (le solfège). Le maire estime que cet affichage est un « procédé inadmissible » et il convoque l’association en mairie pour procéder à une « clarification ».

Je vais ici faire un aveu : je trouve que moi aussi, étant jeune, j’ai fait trop de solfège… même si j’essaie que mes enfants en fassent un peu.

 Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents