Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Cantonale : Georges Nérin (Ump) élu

Publié par Benoit Willot sur 16 Mars 2008, 20:30pm

Catégories : #cantonales

Seul candidat, Georges Nérin (Ump) a été élu conseiller général de Joinville-le-Pont. Il représentera donc le canton au sein de l'assemblée départementale.

Il obtient donc 100% des suffrages exprimés, mais avec un nombre considérable de bulletins blancs ou nuls.

Georges Nérin succède donc à Jean-Pierre Garchery (divers droite), Pierre Aubry (divers droite puis Ump, 1982-2001 puis 2002-2008) et Marie-Paule de Fabrègues (divers droite, 2001-2002).

Aline Baldinger (Ps), qui aurait dû figurer au second tour mais n'avait pu assurer son inscription pour raison de santé, a vu son recours rejeté par le tribunal administratif de Melun vendredi 14 mars.

Le résultat
Inscrits : 11 918 
Votants : 5 927 49,5%
Blancs et nuls : 2 511 42%
Georges Nérin (Ump) : 3 416 100%

Tous les résultats sur Les élections à Joinville le Pont.

Nerin_G.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

www.firmis.net 29/04/2014 06:20

www.firmis.net

Laurent 17/03/2008 14:42

C'est hélas politiquement incontestable: il a la majorité absolue et relative. Je ne vois pas comment on peut avoir honnetement votre lecture.C'aurait pu être contesté politiquement, encore eut il fallu que l'on présente une candidate...

Benoit Willot 17/03/2008 15:27

Que Georges Nérin soit élu de manière légitime, je n'en disconviens pas.Mais il aurait fallu pour qu'on puisse parler de victoire qu'une candidate puisse physiquement se présenter : car c'était çà la question.

VANNIER Françoise 17/03/2008 07:53

Il n'y avait que le bulletin de vote pour "Nérin", c'était lui ou... lui ! On ne nous a pas vraiment laissé le choix, cela ne devrait pas être. Quelle belle victoire !!! ça promet.

Benoit Willot 17/03/2008 11:12

Est-ce une victoire ? Techniquement oui, politiquement c'est contestable : 42% des électeurs ont pris la peine de se déplacer pour émettre un vote opposé à un candidat.

valérie 16/03/2008 21:36

ça pour une surprise ! au moins on n'avait pas les mains encombrées par les bulletins !quelle misère !

Benoit Willot 17/03/2008 00:45

42% de bulletins blancs et nuls, c'est énorme.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents