Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 23:03

En complément de la ligne TVM qui relie désormais Croix de Berny (Antony, Hauts-de-Seine) à Saint Maur (Val de Marne) un prolongement du réseau de bus Trans-Val de Marne vers l'Est est toujours à l'étude. La ligne nouvelle, baptisée Est-TVM, rejoindra la station terminus de St-Maur-Créteil à la gare RER A de Noisy-le-Grand Mont d'Est. Elle passera par Joinville-le-Pont, avenue Charles Floquet (en limite de Champigny).

Lors de la première concertation préalable, qui s’est tenue du 2 mai au 2 juin 2006 dans six communes dont Joinville-le-Pont, il était prévu une mise en service pour fin 2011. Lors de la seconde concertation préalable, tenue du 22 janvier au 23 février 2007 à Créteil, cette même échéance était confirmée.

On remarquera que le rapport de ces deux concertations n’a jamais été diffusé.

Mais quand on consulte la présentation du projet sur le site Internet de la Ratp, on constate que l’année 2011 est devenue celle du début des travaux, tandis que leur achèvement est désormais programmé pour « fin 2013 ». On remarquera pourtant que l’enquête publique nécessaire est toujours fixée à une date indéterminée.

Le site de la Ratp précise que le projet « est encore en phase de pré-étude, une solution restant à trouver pour le passage dans Saint Maur ». Il présente les caractéristiques suivantes : un tracé d'environ 15km, 15 nouvelles stations, un bus toutes les 4 minutes en heure de pointe.

Le projet est co-piloté par trois maîtres d'ouvrage : le conseil général du Val-de-Marne, la direction départementale de l'équipement du Val-de-Marne et la RATP. On remarquera que le STIF (syndicat régional des transports) comme le conseil général conservent la date de 2011 dans leurs informations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans transports
commenter cet article

commentaires

cv 02/05/2008 16:51

Il ne s'agit pas de barricade mais d'utiliser le tracé adapté au mode et "principe" de transport.La recherche de la bonne solution ne conduit pas nécessairement au rejet du projet.Pourquoi mettez-vous en avant une pseudo volonté de rejet de la ville de Saint-Maur ? Je vous rappelle que le tracé empruntant les grands axes et que nous avons précédement évoqué dans ce post passe toujours par Saint-Maur.

Benoit Willot 03/05/2008 19:37


Toutes les études ont montré que le tracé adapté au mode de transport, c'est celui qui passe par le pont du Petit Parc.


jbs 18/04/2008 18:06

C'est donc encore pire que ce que je pensais...Je laisse la réserve aux "Mohicans" et je suis heureux d'habiter Joinville !Triste époque...  

Benoit Willot 19/04/2008 12:57


Saint Maur est pourtant une jolie ville, mais doit-on se barricader pour vivre mieux ? N'est-ce pas un danger plus grand à terme ?


jbs 18/04/2008 14:19

cv ne serait-il pas, par hasard, un peu riverain du tracé pressenti (par le Pont du Petit Parc) ??? Avec pour conséquence, le fameux NIMB cher à nos zamis anglo-saxons (Not In My Backyard): en gros, allez vous faire voir avenue Gallieni...Et que l'on disserte consensus, concertation, respect de la vie locale, intérêt général,...Je ne sais pas où se situe la mauvaise foi !

Benoit Willot 18/04/2008 17:55


Ce ne sont pas les riverains qui s'opposent au bus, ce sont certains politiciens saint-mauriens (de droite, mais n'est-ce pas un pléonasme) qui utilisent une peur que l'on peut qualifier ainsi: il
ne faut pas que les pauvres pénètrent dans une péninsule préservée - surtout s'ils viennent de Champigny ou de communes mal-pensantes.
Donc, pas de logements sociaux, pas de bus...


cv 18/04/2008 12:45

Totalement faut, je vous engage à lire le SDRIF disponible sur le site produit par le Conseil Régional en page 120, voir lien ci-dessous.Le prolongement du TVM fait bien partie des liaisons de rocade en tramway http://www.sdrif.com/IMG/pdf/SDRIF_Web2-2.pdf

Benoit Willot 18/04/2008 17:50


Le texte exact est "prolongement du TCSP Trans-Val-de-Marne (TVM) à l’est jusqu’à Noisy-le-Grand (phase 1) complété par une branche
reliant Val de Fontenay (phase 2), tracé à préciser". Le projet de SDRIF parle donc explicitement d'un TCSP en continuité des tramways assurant une desserte de la petite couronne.
Dans tout le document, les TCSP sont des bus circulant en site propre; jamais on n'utilise ce sigle pour des tramways,


cv 17/04/2008 12:08

Monsieur Willot, je crois que nous tournons complètement en rond dans cet échange. Vous refusez d'admettre que le concept TVM n'est absolument pas un bus classique: il suffit pour cela de considérer l'existant ainsi que la récente extention vers l'ouest. Il s'agit d'un transport trans-départemental et non d'un bus de cabotage. Ce qui implique des contraintes de fonctionnement qui sont spécifiques, voir les projets du STIF qui ont été présentés en concertation et dont vous vous faîtes l'écho. De plus, si vous prennez le nouveau SDRIF qui a été présenté pour les 20 prochaines années, le TVM fait partie des projets "Tramway"!!!. C'est pourquoi une telle infrastructure ne peux s'inscrire que dans des axes larges et adaptés même si le tracé passe par une boucle supplèmentaire par Saint-Maurice.

Benoit Willot 17/04/2008 23:31


Est-TVM constituera une nouvelle ligne, différente de l'actuel TVM. Au contraire de ce dernier, il y aura sur la ligne Est-TVM des bus classiques de format normal, comme la
concertation préalable et tous les documents sur le sujet le montrent.
Le bus Est-TVM est parfaitement identifié dans le SDRIF, et n'est pas du tout assimilé à un tramway.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes