Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 19:02

Olivier Dosne, maire (divers droite) de Joinville-le-Pont, n’était présent dimanche 6 avril à la manifestation en hommage à Baba Traoré.

Le même jour, il a cependant diffusé le communiqué suivant : il « déplore vivement la mort tragique et accidentelle de Baba Traoré, vendredi 4 avril 2008.

« Il estime que les débordements et les violents incidents qui en ont découlé samedi 5 avril sont totalement inacceptables, et il portera plainte contre les nombreuses dégradations subies par les bâtiments publics, la mairie annexe et le mobilier urbain. Il portera également plainte contre les inscriptions injurieuses et menaçantes recensées sur la voie publique ainsi que contre l’action menée à l’encontre de la police municipale.

« Il appelle maintenant à l’apaisement et demande que le défilé organisé ce dimanche après-midi 6 avril à l’appel du Réseau éducation sans frontières se déroule dans le calme, la dignité et le respect des personnes et des biens. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans sans papiers
commenter cet article

commentaires

anne onyme 08/04/2008 14:30

que ce soit la droite ou la gauche (qui a "inventé " l'expulsion par charter sous mitterand) rien ne change vraiment.sortons la tête de ce manichéïsme droite / gauche .liberté de circulation .

Benoit Willot 08/04/2008 18:25



Non, ce n'est pas pareil, droite ou gauche. Mais ce sont des discours de ce type qui ont les résultats que l'on constate: une politique violente contre les personnes qui auraient besoin de
protection.



moustique 07/04/2008 13:28

je vous renvoie tous sur le site du Monde où plusieurs articles concernant Baba Traoré ont été écrits ces derniers jours, dont un de marion Vermillard aujourd'hui, réalisatrice qui se rendait à la cité du cnéma au moment de la tentative d'interpellation du jeune homme.

Benoit Willot 07/04/2008 13:36


Voici le lien pour accéder directement au point de vue de Marie (pas Marion) Vermillard : http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/04/07/la-mort-d-un-homme-par-marie-vermillard_1031600_3224.html#ens_id=1031066
Et voici celui de l'article sur le site du Monde : http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/04/07/la-chasse-aux-sans-papiers-denoncee_1031628_0.html


dominique P. 06/04/2008 22:04

Nous eussions aimé que notre maire soit présent afin de déplorer en direct la mort de Baba traoré.De plus s'il avait été là aujourd'hui il aurait pu constaté le calme et la dignité de tous les participants !

Benoit Willot 07/04/2008 12:52


Effectivement, le calme de la manifestation était impressionnant, malgré son organisation très rapide.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes