Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 23:06

Installée rue Chapsal, à Joinville-le-Pont, la société Stratègéco Solar fondée en 2007 reprend a repris les activités de Stratègéco International, créé en 1999.

Sous la marque Enéovia, elle prévoit un très rapide développement puisque l’équipe actuelle, 20 personnes début 2008, devrait passer à « près de 300 personnes dans les prochaines années ». Inscrite sur le marché libre de la Bourse de Paris depuis novembre 2007, la société devrait être cotée sur un marché règlementé à partir de mai ou juin 2008, si les conditions des marchés financiers le permettent.

Le groupe Stratègéco International avait débuté son activité en distribuant des systèmes de récupération d’eau de pluie et des composteurs de déchets organiques en partenariat avec des collectivités locales. Il a été fondé par Pascal Benveniste, qui a publié en 2006 Gouvernance environnementale : un enjeu vital pour l’espèce humaine aux éditions Connaissances et Savoirs.

Stratègéco Solar veut devenir « l’acteur incontournable » des énergies renouvelables en exploitant la plus grande centrale solaire de France dès 2008 dans les Hautes Alpes et en développant le conseil et du courtage. Parmi ses projets, l’installation de panneaux solaires intégrés dans les bâtiments agricoles de coopératives de producteurs, la construction d’une centrale solaire sur une parcelle publique de 3 hectares en Île de France, l’équipement des toits des bâtiments publics, la réalisation d’une centrale solaire aux Antilles...

Le projet le plus médiatique est cependant le lancement dans le cadre du Grenelle de l’environnement de la « maison bioclimatique à 100 000 €. »

En partenariat avec un constructeur de maisons individuelles basé dans la Somme, Sebdo, Eneovia Promotion (filiale de Stratègéco Solar) propose aux collectivités locales de construire des éco-quartiers avec des maisons bioclimatiques à 100 000 € (hors terrain). Les constructions respectent la norme THPE EnR (basse consommation avec systèmes énergétiques renouvelables).

Les premières maisons vendues à des particuliers vont être construites à partir du mois de juillet dans la Somme. Elles auront de 80 à 100 m² et seront entièrement fabriquées avec des matériaux et des techniques durables : béton cellulaire avec isolation par l’extérieur, pompe à chaleur, récupérateur d’eau, capteurs solaires, eau sanitaire chauffée… Eneovia centralise les achats de matériaux et confie le bâti des maisons à Sebdo, dans laquelle elle a pris une participation. Les constructions dans la Somme devraient consommer moins de 65KWh/m².

Si les recommandations du Grenelle de l’environnement sont suivies d’effet, la norme THPE EnR devrait devenir applicable à partir de 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans économie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes