Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 23:03

La campagne internationale « Ingrid Betancourt Citoyenne d'Honneur » est portée par la coordination des comités de soutien à Ingrid Bétancourt. Elle est destinée à soutenir les actions entreprises pour sa libération et pour la libération de toutes les personnes détenues en ce moment en Colombie.

Il s’agit d’une prise de position citoyenne pour marquer clairement le soutien aux droits de l'Homme et à la démocratie, et c'est le rôle des élus de prendre position et de le faire savoir.

C'est pourquoi, lors du conseil municipal du 14 avril 2008, j'ai proposé au conseil municipal de Joinville-le-Pont de faire d’Ingrid Bétancourt une citoyenne d’honneur de la ville de Joinville-le-Pont.

Le maire, Olivier Dosne (divers droite), m'a répondu que ce n'était "ni possible, ni souhaitable".

Pourtant, en mars 2008, 2 069 collectivités territoriales dans le monde, dont 1 871 en France et 11 dans notre département ont fait d'Ingrid Bétancourt une citoyenne d'honneur. Je précise, mais était-ce nécessaire, que ces collectivités sont de toutes obédiences politiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

dominique P. 17/04/2008 11:51

J'ai l'impression que Mr Dosne réagit avant tout en bon commerçant.Il ne veut pas se mettre à dos ses clients, pardon électeurs et donc ne prend position sur rien...C'sst un peu la qualité ou le défaut des commerçants mais cela correspond  un peu moins à l'atitude que l'on peut attendre d'un maire.

Benoit Willot 17/04/2008 23:24


Soutenir Ingrid Bétancourt, c'est pourtant une cause consensuelle. Peut-être est-ce que le fait que l'initiative vient d'un élu de gauche qui interdit au maire de prendre une mesure toute
symbolique ?


Potorange 16/04/2008 16:49

On ne vous jette pas la pierre, Pierre, mais on est à deux doigt de s'agacer!

moustique 16/04/2008 15:31

J'ajouterais que lorsque Pierre, dans une autre rubrique, attaque B. Willot en prétendant qu'il a voté contre une crèche alors qu'il s'est abstenu et pour des raisons expliquées sur ce blog, on se demande qui est le vrai manipulateur de cette histoire. Attention Pierre, c'est vous qui n'allez plus être crédible du tout !

Benoit Willot 17/04/2008 10:23


Le fait d'être pour une crèche ne veut pas dire que l'on vote les yeux fermés, notamment sur des propositions qui ne me sont pas données.


ORANGEPOURJOINVILLE 16/04/2008 14:38

Ah bon, "pierre le" prétend distribuer les bons et les mauvais points ? Parce que si l'on encense pas notre nouveau maire, on est pas bon ? Et il croit qu'il est difficile de connaitre la provenance de ses messages, systématiquement en défense de la "nouvelle" municipalité (je dis "nouvelle", parce que quand on voit le recyclage des anciens adjoints et la stagnation du budget, on peut se poser la question de la nouveauté...). 

moustique 16/04/2008 14:36

Pierre, mes interventions, tout comme celles d'autres personnes qui ne pensent pas comme moi, ne discrédite pas plus ce site que les vôtres. Ou alors, faut-il à présent s'empêcher de penser et de communiquer ses idées ? Les articles que l'on peut lire sur ce blog ne sont justement pas réducteurs et donnent matière à réfléchir objectivement.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes