Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 23:11

Le syndicat Cgt a engagé des actions collectives sur plusieurs sites pour la régularisation des travailleurs sans-papiers employés dans différentes entreprises, principalement du bâtiment, de la restauration et des services (nettoyage). La circulaire gouvernementale du 7 janvier 2008 permet en effet cette régularisation, mais elle est peu mise en œuvre par les préfets.

Plus de 200 travailleurs sans-papiers ont entamé le 15 avril 2008 une grève sur leurs lieux de travail, dans plus d’une vingtaine d’établissements : 7 à Paris, 5 dans l’Essonne, 1 dans les Hauts de Seine, 2 dans le Val d’Oise, 1 en Seine Saint Denis et 3 dans le Val de Marne.

Dans ce dernier département, les mouvements concernent des entreprises de nettoyage (SENI, au Kremlin Bicêtre), une centrale d’achat dans la distribution, Paris Store à Thiais. Les sans-papiers ont également occupé les locaux de la Maison du nettoyage à Villejuif qui accueille la Fédération des employeurs du secteur et le fonds d’assurance formation de la profession.

La Cgt rappelle que « les travailleurs "sans-papiers" occupent les emplois dans les 150 métiers dits « en tension » (restauration, BTP, nettoyage, jardinage, aide à la personne…), là, où, en comptant avec eux, le gouvernement reconnaît qu’il y a officiellement un manque de main-d’œuvre. »

Selon le syndicat, « la grande majorité d’entre eux a des feuilles de paye, déclare ses impôts et verse aux caisses d’assurance maladie, retraite, ASSEDIC… des cotisations, sans pouvoir prétendre en retour en avoir le bénéfice. »

La confédération en conclut que « les travailleurs "sans papiers" doivent être régularisés ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans sans papiers
commenter cet article

commentaires

marie 02/06/2008 18:30

un sans-papiers vient de créer un site pour devenir millionnaire!! , un dictionnaire des sites francais une sotre d'annuaire des sites, il dit qu'il aime la france mais il doit la quitter  voici le site www.jeseraimillionnaire.com

moustique 21/04/2008 10:13

Il serait temps en effet de cesser cette hypocrisie gouvernementale consistant à laisser des entreprises exploiter de la main d'oeuvre illégale tout en prônant un discours sur l'immigration qui n'a qu'un but électoraliste en flattant l'extrême droite.

Benoit Willot 21/04/2008 11:00


Ce qui est également remarquable, c'est l'appel de nombreux patrons, et de leurs organisations (parfois affiliées au Medef) pour ces régularisations.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes