Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 23:10

Olivier Dosne, maire de Joinville-le-Pont, a précisé dans un entretien avec le quotidien Le Parisien (21/04/2008), son positionnement politique.

Il assure qu’il n’a pas « de rapprochement spécifique avec le Nouveau Centre », la formation des anciens de l’UDF associés à la majorité présidentielle, mais qu’il va « rester très proche de Laurent Lafon », le maire de Vincennes, qui est le dirigeant départemental du Nouveau Centre. Cette forte proximité s’est d’ailleurs traduite par l’embauche d’une adjointe au maire de Vincennes, Odile Séguret, en tant que directrice de cabinet du maire.

Concernant sa formation politique d’origine, Olivier Dosne précise : « je ne reprendrai pas ma carte à l’Ump, je me mets en congé. Je n’ai toujours pas digéré la mascarade des investitures ». L’élu fait allusion au fait que l’Ump avait accordé son soutien à Olivier Aubry.

On remarquera que le Bureau politique de l’Ump, qui s’est tenu mercredi 9 avril, ne fait pas figurer Olvier Dosne parmi les membres de l’Ump faisant l’objet d’une sanction disciplinaire. Le courrier du 10 avril du secrétaire général de l’Ump, Patrick Devedjian, mentionne huit adhérents de l’Ump suspendus pour 3 ans pour 7 d’entre eux, un an pour la dernière. Selon ses déclarations, « la suspension vaudra interdiction d’occuper des responsabilités dans les instances du mouvement. »

Sur les bords de Marne, les sanctionnés sont Marie-Anne Montchamp, députée et tête de liste dissidente à Nogent-sur-Marne, qui vient de démissionner de son mandat de conseillère régionale et Yves Juhel, tête de liste dissident à Champigny, qui a lui aussi démissionné de son mandat de conseiller municipal.

Dans le reste du Val de Marne, les punis sont les membres d’une liste dissidente à Cachan, Marc Jacottin, Gilles David, Alfred Spehner, Christophe Al Youssef, Fabrice Bisson et Maik Quere (1 an de suspension), ainsi que Raphaet Dali (Le Kremlin Bicêtre).

Voir la
lettre du secrétaire général de l’Ump, Patrick Devedjian, sur le site du mensuel Valeurs actuelles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans politique
commenter cet article

commentaires

pauline 02/05/2008 08:14

et vous depuis combien de temps ? donc ou sont vos propositions et vos positions politiques par rapport à la Gauche Nationale ?

Benoit Willot 02/05/2008 11:51


On trouvera des propositions dans bon nombre des quelques centaines d'articles que contient ce site. Quant à mon lien avec la gauche, il est connu : je suis membre du parti socialiste.


Pauline 23/04/2008 23:43

demander des comptes ? de quoi ? pourquoi après seulement 1 mois ?c'est n'importe quoi , par contre le Ps ne suspend pas les gens qui perdent , n'importe quoi ?

Benoit Willot 24/04/2008 18:55


Certains des élus de la liste Olivier Dosne sont en poste depuis... 25 ans, pas un mois !


N'importe quoi 23/04/2008 19:36

Olivier AUBRY n'a jamais eu sa carte à l'UMP. Et si des comptes sont demandés à Dosne et pas aux autres, c'est bien parce qu'il est élu!

Benoit Willot 23/04/2008 20:25


Effectivement, si on ne veut pas rendre de compte, le meilleur moyen, c'est de ne pas être élu.


moustique 23/04/2008 13:41

merci Pierre, pardon Pauline (lapsus), pour ces informations données si gentiment. Olivier Dosne étant le maire de Joinville, il est normal qu'on s'intéresse à lui et à la politique qu'il entend mener. J'espère qu'on aura encore le droit de le faire pendant cette mandature sans soulever la hargne de certains de ses partisans.

Benoit Willot 23/04/2008 20:24


Il ne serait d'ailleurs pas sans intérêt que lui aussi s'intéresse à ce que nous disons.


Pauline 23/04/2008 13:28

le maire est aussi pharmacien et en ce qui conerne les moustiques il a ce qu'il faut !!!!!!!!pour 'ump il n'a jamais demandé l'investiture officiellement d'autant plus que des la fin 2007 il annonçait clairement à son équipe en constitution qu'il ne prendrait pas sa cotisation en 2008 , donc pas de surprise et rien à voir avec Montchamp car lui n'est pas supendu ,Il faut dire que suspendre une personne qui n'est plus adhérente .....c'est Herbillonesque ou Devedjianesque le bon cheval UMP c'était O.AUBRY , au fait pourquoi ne pas l'intérroger sur Le TIBET , BABA TRAORE ,BETANCOURT , CEZAIRE , c'est lui le SARKOZYSTE

Benoit Willot 23/04/2008 20:23


L'opinion de tout le monde est intéressante, mais seul le maire a des moyens d'action.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes