Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 23:01

Dans un article du quotidien régional Le Parisien (20/04/2008), Olivier Dosne, le maire (divers droite) de Joinville-le-Pont, indiquait qu’il avait « une autre vision des Hauts de Joinville », l’opération de réaménagement du centre ville qui a fait l’objet de la création d’une Zone d’aménagement concerté. Le nouvel élu indique vouloir « garder la place du 8 mai 1945 » où il veut installer un parking souterrain et une « halle pour le marché comme à La Varenne ». Olivier Dosne précisait qu’il ne voulait pas faire de parvis en face de la mairie. Pour autant, il confirmait l’intention de réaliser 300 logements.

Olivier Dosne a apporté un complément dans un entretien avec le bulletin Première Heure (6/05/2008), où il n’oublie pas de rappeler qu’il est pharmacien, établi dans le périmètre concerné.

« Lors de la campagne électorale, j'ai été clair: on conserve la place du 8 mai-1945. Place symbolique et aérée, elle est irriguée par Saint Maur, Saint Maurice, Joinville. II faut donc savoir si juridiquement – nous sommes pour cela en train de consulter – la conservation de cette place n'entraîne pas un contrat cassé avec l’aménageur. On va le recevoir l'aménageur et discuter. Je souhaite que l’opération se fasse par une série de petites opérations. Je ne veux pas que la ville soit déstabilisée par des travaux qui prennent 400 m de trottoirs avec un éventuel risque de retournement immobilier et un phénomène de friche qu'on a connu sur le bas de Joinville. Cette rue est fragile, elle est encore belle économiquement. Je veux préserver mes petits commerçants que j'ai réunis il y a peu de temps et qui sont enthousiastes. »

On remarquera que le bilan de la très longue concertation préparant la création de la Zac a constaté que la rue de Paris était en net déclin sur le plan commercial. Tout le monde peut d’ailleurs constater le nombre de surfaces vides ou de locaux précaires. Les friches existent, hélas, déjà aujourd’hui dans ce secteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Hauts de Joinville
commenter cet article

commentaires

HORTIS 21/05/2008 12:03

l'UMP ( Une Merveilleuse rue de Paris ...peut etre !!) n'a rien a voir dans la demande que j'ai faite à Mr WILLOT j'attends donc tranquillement ses réponses

orangeenavant 21/05/2008 11:35

Ah oui, Hortis et Joinvillais bien sûr, vous avez raison ; l'opposition va très mal et l'UMP va très bien ; il suffit de voir les couacs actuellement dans ce parti : Devedjian et Copé qui ne dirigent plus rien et qui sont contestés par la base, l'UMP dont plus de la moitié des adhérents n'a pas renouvelé son adhésion. Quant au gouvernement, il n'y a qu'à voir la cacophonie actuelle à propos des 35h00, la bévue de la semaine dernière sur le vote de la loi OGM alors qu'il y avait moins de députés UMP en séance que de députés de l'opposition, la guerre entre Sarkozy et Fillon. Mais il est plus difficle de voir la poutre dans son oeil que la paille dans l'oeil du voisin...

Moustique 21/05/2008 09:31

A lire les commentaires de Joinvillais et Hortis, on a l'impression que c'est la droite qui manque d'occupation en ce moment... Que la municipalité fasse son travail. Et que l'opposition fasse la sienne si les premiers ratent leur mission. Cela me semble tout à fait démocratique. pas de quoi vous exciter comme ça messieurs, à moins que vous n'ayez rien d'autre à faire vous-mêmes que contrecarrer Benoit Willot exactement comme vous lui reprocher de le faire vis-à-vis de la gouvernance actuelle.

Benoit Willot 22/05/2008 00:27


J'ai du mal à critiquer des projets de la droite; pour l'instant, les élus (de l'opposition, en tout cas) n'ont eu accès à aucune information sur aucun dossier. Si ce n'est en lisant la presse.


Joinvillais bien sûr 21/05/2008 09:23

De quoi s'étonne-t-on exactement ? La gauche joinvillaise (et la situation est la même au niveau national) est en pleine reconstruction. Abasourdie par la perte des élections, elle subie une crise idélogique (le parti communiste ou le centre ?) et une crise de leadership (B. Willot peut-il continuer à représenter la gauche à Joinville après sa seconde défaite ?). Du coup, sans travail sur des propositions révelant une alternative crédible et dans un soucis d'exister tout de même les vieilles ficelles sont utilisées à profusion : critiquons à boulets rouges sur tout et tentons d'embarasser la nouvelle équipe.C'est pas très intéressant mais au moins on occupe le terrain en attendant des jours meilleurs.

Benoit Willot 22/05/2008 00:26


La nouvelle équipe s'embarasse très bien toute seule. Quant à la gauche joinvillaise, elle débat sereinement de son avenir, se rajeunit et s'implique de plus en plus dans la vie associative locale.


HORTIS 20/05/2008 19:31

justement cela nous intéresse, la polémique est si aisée , donc je persiste et signeCritiquer un budget et l'absence légale d'un débat d'orientation  justifie des réponses détaillées , chiffrées ..........et visiblement cela dérangeMr WILLOT et ses amis

Benoit Willot 22/05/2008 00:22


Quel budget ai-je critiqué? Le maire lui-même dit que ce n'est pas un "vrai budget"!


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes