Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 09:48

La commission d'enquête publique a rendu mercredi, à l'unanimité, le 11 juin 2008 un avis favorable sur le projet de Schéma directeur de la région Ile-de-France (Sdrif). L'enquête publique a été menée à l'automne 2007. Les 19 membres de la commission ont considéré que les orientations générales proposées étaient « pertinentes ». Le rapport émet quelques réserves, en préconisant de développer de nouveaux transports en commun, de renforcer le volet économique et de faciliter l'implantation des entreprises

Mais les attaques politiques continuent contre le président du conseil régional, le socialiste Jean-Paul Huchon. Ainsi, le 10 juin, c’est le Premier ministre François Fillon qui a adressé un courrier au président de la région dans lequel il critique le « manque d'ambition économique » du document faisant savoir qu’il n’envisage « pas d'approuver le document dans sa version actuelle ». La majorité parlementaire s’inquiète notamment de l’orientation qui vise à ce que des logements sociaux soient construits dans toutes les villes.

Le Sdrif doit être voté à l'automne par le conseil régional. Mais pour être appliqué, il nécessite l’accord du gouvernement sous la forme d’un décret pris en Conseil d’État.

Jean-Paul Huchon a répondu dès le 12 juin à François Fillon, remarquant que l’Île de France « progresse à un rythme plus soutenu que le reste du pays ». Pour l’élu socialiste,  « le rôle de l’État est d'appuyer l'action des collectivités territoriales plutôt que la contrecarrer ou la ralentir. »

Christian Favier, président (Pcf) du conseil général du Val-de-Marne, considère que le projet de Sdrif « est le premier à faire l'objet d'une concertation approfondie avec l'ensemble des acteurs institutionnels, économiques, associatifs et sociaux de l'Ile-de-France ». Pour lui, le Sdrif prend en compte « l'essentiel des ambitions, des attentes et des projets du Val-de-Marne et son ambition manifeste de rééquilibrer vers l'Est le développement régional. »

Il estime cependant que le projet présenté est « perfectible ». Le président du département se félicite que la commission d'enquête publique demande que la rocade Arc Express « soit affichée comme la priorité absolue de ce futur SDRIF en matière de transport ». Le tracé d’Arc Express englobe le futur métro pour la banlieue Orbival, appuyé par les élus de tous bords de l’Est parisien et notamment du Val de Marne.

L’avis de la commission d’enquête est téléchargeable sur le site de la région : Rapport d’enquête publique relative au projet de révision du Sdrif 

Voir également mes contributions à l’enquête publique sur le Sdrif dans l’article : Mon avis sur le schéma directeur de la région Île de France (29/10/2007).

 Jean-Paul Huchon, 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Île de France
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes