Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 23:04

Il y aura bien une plaque à la mémoire du jeune malien Baba Traoré, mort le 4 avril 2008 après qu’il ait chuté dans l’eau à proximité du pont de Joinville en tentant d’échapper à un contrôle d’identité. C’est le Conseil général du Val de Marne, propriétaire de l’ouvrage, qui a pris la décision. Le maire de Joinville-le-Pont, Olivier Dosne (divers droite), l’a confirmé lors du conseil municipal du 30 juin 2008.

Le Conseil représentatif des associations noires (Cran), qui doute de la version officielle sur la mort de Baba Traoré, avait fait de celui-ci un symbole lors de la Marche des libertés, organisée le 10 mai 2008 à l'occasion de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, Patrick Lozès, président du Cran, avait souhaité la pose d’une plaque « en souvenir de Baba et pour mettre fin aux contrôles au faciès. »

Un mois après sa mort, un « collectif de soutien à Baba Traoré » s'est constitué sous la coordination de son beau-frère Moussa Koné. Le 14 mai, au terme des 40 jours de deuil, la famille a saisi la justice.

Jean-François Voguet, sénateur (Pcf) du Val-de-Marne et maire de Fontenay-sous-Bois, avait saisi la Commission nationale de déontologie de la sécurité, comme il en a le droit en tant que parlementaire, pour qu'elle mène sa propre investigation et apporte un éclairage « aux multiples questions sur l'enchaînement des événements ayant conduit à ce dénouement dramatique ».

Dominique Adenot, maire de Champigny-sur-Marne (Pcf), a adressé une lettre au Premier ministre François Fillon pour l'interpeller sur les « issues fatales » auxquelles conduiraient les pratiques policières en matière de lutte contre l'immigration clandestine.

Je reviendrais dans un prochain article sur les circonstances du décès de Baba Traoré.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans sans papiers
commenter cet article

commentaires

Julien G. 04/07/2008 20:50

Connait on la date à laquelle cette plaque sera installée?

Benoit Willot 04/07/2008 22:38


Pour l'instant, la date n'a pas été diffusée.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes