Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Le monument aux morts de Joinville

Publié par Benoit Willot sur 11 Novembre 2008, 00:05am

Catégories : #histoire

Réalisé en 1922, le monument aux morts de Joinville-le-Pont est l’œuvre de Georges Delpérier. Il a été inauguré en 1926 par Henri Vel-Durand, maire de Joinville le Pont et fut, semble-t-il, baptisé du nom de « Au Poilu de Vincennes. »

Né à Paris le 20 novembre 1865 et mort à Tours le 30 novembre 1936 en France, Georges Delpérier a été élève l'École des Beaux-Arts de Paris et de l'École nationale supérieure des arts décoratifs.

À trente trois ans, il suit son épouse qui est nommée à l'École normale supérieure de Tours en tant que professeur de sciences. Il se consacre à la décoration de spectacles, de fêtes, dessine des costumes, créé des ballets, réalise des sculptures, des monuments, pastels, peintures, aquarelles, émaux. Il fait également de la restauration d’œuvres en tant que conservateur.

Après la première guerre mondiale, il est fréquemment sélectionné pour réaliser des monuments aux victimes des conflits ; il en réalisa 18. Celui  de Joinville a été construit en calcaire. Il comprend une figure allégorique profane de femme avec casque, palme et rose.

Il fait une hauteur de 3m70, une largeur de 13m60 et une profondeur de 2m75. Le monument aux morts a été rénové en 2006.

Sur le monument aux morts figurent 367 noms, sur une population évaluée à 8 350 habitants en 1911.

Collectionneur, Georges Delpérier fit don de ses collections et des nombreuses maquettes de ses créations au Musée des Beaux-Arts de Tours ou au Musée pédagogique de Paris.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents