Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Parité aux élections législatives : pour le PS, le compte y est presque, mais pas dans le Val de Marne

Publié par Benoit Willot sur 31 Mars 2006, 23:00pm

Catégories : #Législatives

Sur 12 circonscriptions du Val de Marne, l’UMP compte 7 élus, le Ps 3, le Pcf et le PRG 1 chacun – 11 hommes et une femme (Marie-Anne Montchamp, UMP 7ème). Les 3 sortants socialistes comptent se représenter : Laurent Cathala , maire de Créteil dans la 2ème, René Rouquet, maire d’Alfortville dans la 9ème et Jean-Yves Le Bouillonnec, maire de Cachan, dans la 11ème.

La 7ème, qui comprend Joinville le Pont, Nogent et une partie de Champigny et de Saint Maur, avait déjà été réservé pour des candidatures féminines lors des précédents scrutins.

La 6ème (Vincennes) avait été concédée par les socialistes à un candidat des Verts.

La 10ème (Ivry) est la seule dans laquelle le PCF dispose d’un élu.

La 12ème (L’Haÿ) est la seule considérée comme « gagnable » par la gauche ; en 2002, le sortant était Patrick Sève, maire de L’Haÿ, qui avait perdu son siège au profit de Richard dell’Agnola (UMP). Il espère bien reconquérir le poste.

Bien que la règle soit de réserver la moitié des candidatures à des femmes, la fédération, pourtant dirigée par Michèle Sabban , secrétaire nationale en charge du droit des femmes, n’en a réservé que 5 (42%) : les 3ème, 4ème, 5ème, 7ème et 8ème. Encore ce chiffre est-il théorique, car il inclut la zone d’élection de Roger-Gérard Schwartzemberg, le président d’honneur des radicaux de gauche, maire de Villeneuve Saint Georges qui entend bien se représenter et qui aura, c’est à peu près certain, le soutien du PS au niveau national. On se retrouverait alors avec seulement 4 candidates (un tiers).

Devant ces propositions, la commission électorale du Ps a décidé d’auditionner la fédération du Val de Marne avant d’avaliser la liste. Au niveau national, 275 des 551 circonscriptions métropolitaines ont été réservées à des femmes.

 Michèle Sabban, première secrétaire du Ps 94

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents