Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 23:01

En juin, l’homme d’affaires Tarak Ben Ammar, PDG du groupe Quinta (production, distribution, industries techniques du cinéma et de la télévision), renonçait à acquérir le Laboratoire Eclair basé à Épinay-sur-Seine et dont GTC à Joinville est une filiale. Quinta contrôle notamment LTC, Duran Dubois et les Auditoriums de Joinville.

Sur son blog, Nouchema commentait ainsi cette annonce : « Le pire reste à craindre (…) ; le risque d'un retour de guerre des prix va conduire les laboratoires à revoir leur stratégie, et la variable d'ajustement risque bien d'être le personnel... »

La conséquence pour GTC a été quasiment immédiate.

Le 11 juillet 2008, le comité d’entreprise de GTC apprenait l’existence d’un plan de suppression de 42 emplois. Une nouvelle réunion du comité d’entreprise le 8 septembre engagera la période d’ouverture du guichet des départs volontaires ; les licenciements devraient être prononcés dans les derniers jours de septembre. Très peu de reconversions sont proposées par les dirigeants de l’entreprise : deux ou trois sur le site d’Épinay, un ou deux à Suresnes. Au total, c’est pratiquement le tiers des 149 emplois que compte actuellement GTC qui sont rayés de la carte.

Thierry Forsans est directeur général du groupe Éclair et de ses principales filiales (Éclair Laboratoires, Télétota, GTC, LNF). Le groupe avait connu un plan social en 2006.

GTC, créée par la fusion des activités laboratoires des sociétés Gaumont et Pathé en 1947, prenait la suite d’une usine fondée par Charles Pathé en 1903. En 2004, l’entreprise avait déposé son bilan, avant d’être reprise par le groupe Éclair.

  Site GTC, 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans cinéma et jeux vidéo
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes