Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 07:36

Lancé par le Syndicat national des métiers de l’insertion (Synami, Cfdt), le mouvement du 23 juin 2011 est relayé par les autres organisations syndicales du personnel des missions locales : Cgt, Cfe-Cgc, Cftc et Force ouvrière. Un appel à la grève est lancé au plan national.

Les salariés des missions locales du Val de Marne devraient y être en nombre.

Pour leur « 1er rassemblement revendicatif national », les organisateurs ne se sont pas donnés un petit défit. Ils ont décidé d’investir rien moins que la pelouse du Champ de Mars à Paris, au pied de la Tour Eiffel pour y organiser un pique-nique géant.

L’objectif du mouvement, qui a mis en place un site internet « missions locales résistances » est d’abord de sauvegarder les moyens actuels des structures locales qui agissent en faveur de l’emploi des jeunes.

Ils veulent en particuliers conserver les nos 1 000 conseillers embauchés en 2009 dans le cadre du plan de relance gouvernemental. Ils réclament l’arrêt de « la lente dérive vers un accompagnement formaté et industriel, générateur de stress et de souffrance au travail pour les salariés, inefficace et irrespectueux pour les jeunes. »

L’action centrale du 23 juin fait suite à des actions décentralisées, « le petit train des missions locales » qui a rassemblé plus de 1 000 personnes en six étapes en mars 2011 à Paris, Orléans, Lille, Reims, Rennes et Bordeaux.

Le Synami-Cfdt assure que le déjeuner sur l’herbe, convoqué à partir de midi, sur la pelouse du Champs de Mars sera « géant, festif, et revendicatif » ; les participants sont priés d’apporter leur manger.

Les organisateurs attendent plus de 2 000 manifestants, dont près de 1 400 venant des régions. Ainsi, le Nord Pas-de-Calais devrait venir en force, avec 180 salariés prenant le train et 4 cars. Ils demandent que les participants aient une tenue blanche, au moins pour le haut.

Les organisations syndicales, qui seront reçues le 23 juin à 17h, au ministère du travail, espèrent être « portées par cette immense mobilisation. »

Ø      Pique-nique des missions locales, jeudi 23 juin 2011 à 12h, du Champ de Mars à Paris (RER C Champ de Mars Tour Eiffel, métro L6 Bir-Hakeim).

Ø      Le site de la mobilisation :  www.ml-resistances2011.org

Petit train en couleur-1

Le petit train qui a préparé la manifestation du 23 juin.


Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans vie sociale
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes