Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Une « belle personne » du Parangon

Publié par Benoit Willot sur 25 Septembre 2008, 23:08pm

Catégories : #cinéma et jeux vidéo

La Belle Personne est un film français de Christophe Honoré qui sorti sur les écrans le 17 septembre 2008, qui a été diffusé en avant-première sur Arte le 12 du même mois. Tourné en janvier 2008 au Lycée Molière, dans le XVIe arrondissement de Paris, il propose une adaptation libre du roman La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette.

Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, est une femme de lettres française née le en 1634 à Paris et morte en 1693. Elle publia anonymement son roman en 1678. Considéré à l’époque comme libertin, il eut un grand succès et est aujourd’hui souvent identifié comme le premier roman moderne de la littérature française.

L’action se déroule, en 1558, à la cour du roi Henri II. Mademoiselle de Chartres, jeune orpheline de seize ans élevée par sa mère selon de rigoureuses règles de morale, paraît pour la première fois au Louvre. Le prince de Clèves, ébloui par sa beauté, la demande en mariage et elle accepte ce mariage de raison. Mais la Princesse de Clèves rencontre le duc de Nemours et une passion immédiate le roman décrit avec minutie les effets de ce sentiment partagé.

Madame de La Fayette a vécu au château du Parangon, construit quelques dizaines d’années plus tôt, et situé alors dans la paroisse de Saint Maur (dont Joinville-le-Pont se détachera à la fin du XVIIIème siècle). C’est dans cette résidence, qui comptait alors des jardins dessinés par Le Nôtre, qu’elle écrivit une partie de La Princesse de Clèves.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents