Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 23:04

Le parti socialiste est sans doute un peu compliqué à comprendre, mais c’est la rançon d’un choix : celui de la démocratie interne… Ce seront donc les 232 781 adhérents ayant le droit de vote (ceux qui ont adhéré dans les dernières semaines ne peuvent prendre part au vote) qui détermineront la ligne que mettra en œuvre le Ps dans les années à venir.

Le 23 septembre, les principales sensibilités socialistes se sont manifestées en déposant des motions, proposées au vote qui aura lieu dans les sections locales le 6 novembre. C’est toujours un moment de tension et d’émotion. Il y aura six motions en 2008. Il y en avait 5 pour les deux précédents congrès socialistes, 3 lors des deux antérieurs.

En ce qui me concerne, j’ai choisi de signer la motion : « Pour une révolution démocratique », présentée par Gérard Collomb, sénateur maire de Lyon, et sur laquelle on trouve notamment les signatures de Ségolène Royal, présidente du conseil régional de Poitou Charente, Vincent Peillon, député européen, Manuel Valls, député-maire d’Évry (Essonne), Aurélie Filipetti, députée de la Moselle, Najat Vallaud-Belkacem, conseillère régionale socialiste de Rhône-Alpes, Charles Fiterman, ancien ministre, David Assouline, député de Paris, Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres, Julien Dray, député de l’Essonne, etc.

Le choix de faire de Gérard Collomb le premier signataire de la motion montre la volonté de Ségolène Royal de « mettre au frigidaire » les questions de personnes. Il n’a pas été sans susciter certaines réactions parmi des militants attachés à la voir jouer un rôle prépondérant.

Ensuite du 14 au 16 novembre, le congrès se réunira à Reims (Marne). Puis les socialistes désigneront, lors d’un nouveau vote, les dirigeants locaux et nationaux le 20 novembre (le 21 novembre, s’il y a un éventuel second tour) : les premiers secrétaires des sections locales, des fédérations départementales et le premier secrétaire national.

Actuellement, ces fonctions sont occupées par André Maizener, premier secrétaire de la section de Joinville-le-Pont, Michèle Saban, vice-présidente du conseil régional, première secrétaire de la fédération du Val de Marne et François Hollande, président du conseil général de Corrèze et député, premier secrétaire du Ps.

Les motions déposées en vue du congrès de Reims sont les suivantes :  

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes