Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


On n’a pas le droit d’écouter de la musique à l’école de musique de Joinville

Publié par Benoit Willot sur 8 Avril 2006, 23:00pm

Catégories : #musique

La direction de l’école municipale de musique Hector Berlioz, sur l’île Fanac à Joinville le Pont, vient d’interdire que les enfants écoutent de la musique en classe. La situation a un peu interloqué les élèves, les parents… et les professeurs. Le prétexte est qu’il y aurait un problème de redevances à payer à la Sacem, la société qui gère les droits auteurs compositeurs.

Pourtant, quand on consulte les documents de la Sacem, il est clairement indiqué qu’il faut payer des droits pour des manifestations non gratuites, concerts ou pour de la diffusion d’œuvres (disques, radio, Internet). Mais rien n’est demandé pour des cours.

Un parent d’élève a voulu en avoir le cœur net et a donc téléphoné à la Sacem. Voici comment elle raconte cet échange : « ils ont eu un fou rire ; alors pour eux c'est la fin des haricots. On ne paie des droits que si nous faisons des manifestations publiques et payantes ».

La mesure récente ne serait qu’une bouffonnerie de plus après la censure infligée au ministre de la culture : voir mon article du 2 février 2006 : Quand le maire censure le ministre…

Mais il faut également avoir en tête que les tensions permanentes nuisent au bon fonctionnement de l ’école, avec le départ de nouveaux enseignants et donc des inquiétudes pour les élèves dans plusieurs disciplines. Il s’agit d’une institution sous contrôle de la mairie et dont la plupart des enseignants sont fonctionnaires .

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents