Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Une pétition pour la gestion publique de l’eau

Publié par Benoit Willot sur 9 Avril 2006, 23:00pm

Catégories : #environnement

En octobre 2005, des élus locaux et responsables association ont rejoint Danielle Mitterrand, présidente de la fondation France Libertés , pour lancer un appel « Pour le service public de l’eau potable en France ». 

Comme ils se sont réunis dans le village provençal de Varages, la pétition est devenue « l’appel de Varages ». La pétition est relayée par le site de l’Association pour le contrat mondial de l’eau (ACME). 

« Appel aux élus et usagers des communes et intercommunalités pour une gestion publique de l’eau potable en France. 

« Que tous mutualisent leurs expériences et créent les outils pour s’engager ou accompagner ceux et celles qui souhaitent le retour à une gestion publique transparente et démocratique de l’eau potable dans leur commune ou leur intercommunalité. 

« Cette prise de conscience est d’autant plus urgente que la dégradation et la mondialisation de la gestion de l ’eau sont coordonnées par l’Organisation Mondiale du Commerce. Le risque est donc que les communes ne puissent plus revenir en gestion publique. 

« L’eau, patrimoine de l’humanité, qui est de la responsabilité des collectivités locales depuis la Révolution française, doit rester un droit et ne peut être gérée selon les règles du marché. 

« La gestion de l’eau doit être IMPERATIVEMENT exclue de la directive Bolskenstein. 

« Il faut savoir que 60 % des communes françaises (80 % des usagers) ont délégué la distribution de l’eau aux trois grands groupes privés. 

« Et que lorsqu’une société privée gère l’eau potable d’une commune, les usagers paient une facture en moyenne 27 % supérieure à la facture d’une régie publique et jusqu’à 44 % dans le cadre d’une intercommunalité*.

« Nous ne pouvons plus accepter que ces sociétés d’affermage continuent à afficher des bénéfices importants vis-à-vis d’un service public essentiel pour tous. » 

Les initiateurs de l’appel sont : 

D. Mitterrand (présidente de France Libertés) - M. Partage (maire de Varages - PS) - C. Castaner (Vice-Pdt du conseil régional de PACA – PS) – J. Canapa (Vice-Pdt du conseil régional de PACA – PC) - J.L. Bennahmias (eurodéputé – Les Verts) - G. BONO (Eurodéputé – PS) - J.C. Lefort (Député – PC) - N. Mamere (député – Les Verts) - G. Perrin-Gaillard (Député – Les Verts) - J.M. Coppola (conseiller régional de PACA – PC) - P. Salvodelli (Vice-Pdt du conseil général du Val de Marne – PC) - Ch. Martin (conseiller régional de PACA – PS) - K. Bensaada (conseiller régional de PACA – PS)- C. Nivou (conseiller régional de PACA – PS)- J. Drapier - J-C Magalhaes (adjoint au maire de Cherbourg – Les Verts) - R. Avrillier (conseiller communautaire de l’agglomération de Grenoble) - M. Giovannangeli (adjointe au maire de Aubagne - PC) - R. Balme (secrétaire général du Réseau national des élus et collectivités hors AGCS) - J.L. Touly (président de ACME France)

Téléchargez ici le texte de l’appel de Varages.

  Danielle Mitterrand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jerome glachant 16/04/2006 22:31

Cette pétition est du charabia ! Quel rapport entre l'omc, la directive Bolkenstein, la révolution française et le fait que nous payons l'eau bien au delà de son coût (bien plus cher qu'à Paris intra-muros).Le marché de l'eau doit être organisé et régulé : c'est bien ce que demande la commission de Bruxelles.Qu'en pense Mr Proglio, pdg de Veolia Environnement, ami de Mr Chirac, qui engrange les gains ?Doit on accepter que les consommateurs francais paient le patriotisme économique de nos dirigeants ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents