Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 00:05

Employant 170 salariés, la société Luxury Eyewear, installée boulevard du maréchal Leclerc, à Joinville-le-Pont est une filiale du groupe de luxe Richemont (marque Cartier), qui réalise des montures de lunettes en titane.

Produit de luxe peut-être, mais fabriqué avec des produits qui peuvent provoquer des pollutions. C’est pourquoi, il s’agit d’une installation classée au titre des risques industrielles et figurant sur le Registre français des émissions polluantes (REP Ineris).

Selon les informations figurant sur cette base de données, qui recense les rejets d’éléments dangereux, Luxury Eyewear a fortement augmenté sa production de déchets dangereux, passant de 75 tonnes en 2005 à 89 tonnes en 2006. Onze polluants différents sont concernés.

Par contre, sur la même période, les prélèvements en eau de l’usine joinvillaise ont diminué, revenant de 15 000 m3 en 2005 à 7 040 m3 en 2006.

Les chiffres de 2007 ne sont pas encore diffusés.

D’autres entreprises de villes voisines sont également inscrites sur le fichier REP Ineris dans quelques communes voisines. C’est le cas à Saint-Maur d’Alcan Packaging (emballage), à Maisons-Alfort de Bio Springer (levure) ainsi que, à Créteil, de la centrale thermique, de la Centrale d’incinération des déchets et du CHU Henri Mondor.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans environnement
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes