Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 00:09

Plusieurs Joinvillais rejoignent le conseil fédéral départemental du parti socialiste dans le Val de Marne.

André Maizener y siège de droit en tant que secrétaire de section ainsi que Benoit Willot, président du groupe des élus de gauche au conseil municipal de Joinville-le-Pont ; ils soutenaient la motion E (Gérard Collomb, Ségolène Royal). André Maizener était membre du bureau fédéral sortant.

Alain Loréal a été désigné comme membre suppléant au titre de la motion E.

Une ancienne Joinvillaise, Monique Joubert, élue conseillère municipale de Champigny-sur-Marne en 2008, devient membre du secrétariat fédéral – l’instance exécutive de la fédération (8 membres) où elle sera en charge de l'éducation populaire et du développement durable. Elle est accompagnée d’un autre campinois, Amir Ben Merzoug, animateur du Mouvement des jeunes socialistes, qui se voit confier les questions de société et la riposte. Tous les deux ont soutenu la motion E.

Luc Carvounas, conseiller général et maire adjoint d’Alfortville, est le nouveau premier secrétaire fédéral. Il soutenait la motion A de Bertrand Delanoë mais a bénéficié pour son élection du soutien de l’ensemble des courants présents dans le Val de Marne.

Monique Joubert

Monique Joubert a été candidate dans la 7ème circonscription du Val de Marne (Nogent, Joinville ainsi que des parties de Champigny et Saint Maur) lors des élections législatives de juin 2007. Elle avait recueilli 42% des voix au second tour contre Marie-Anne Montchamp, ancienne ministre et députée sortante (Ump). Monique Joubert a également été candidate en mars 2008 dans le canton de Champigny-Ouest ; elle s’est désistée au second tour en faveur de Christian Favier (Pcf), président du conseil général.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

Amir Ben Merzoug 16/12/2008 12:12

Bonjour Benoit,Je n'ai pas de problème de principe avec le MJS même si je me suis toujours intérrogé sur les motivations qui pouvaient pousser un jeune de 16 ans à adhérer à ce mouvement.Juste pour te dire que je n'ai jamais fais parti du MJS, j'étais bien syndicaliste lycéen et étudiant puis à SOS Racisme mais c'est bien différent.Amitiés,Amir

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes