Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Comment l’Insee calcule la population

Publié par Benoit Willot sur 30 Décembre 2008, 00:05am

Catégories : #démographie

Fin 2008, l’Insee publie la population des communes, arrêtée à la date du 1er janvier 2006. Ce chiffre devient la nouvelle population légale, ce qui a de nombreuses conséquences pour l’organisation administrative et les dotations budgétaires de l’ensemble des entités administratives du territoire français.

Un décret officialise ce chiffre, qui procède d’un nouveau système de recensement. Au lieu des recensements généraux anciens (le dernier date de 1999), l’Insee procède désormais à des enquêtes par sondage chaque année. Elle en publie les résultats en se fondant sur la moyenne d’un cycle de 5 années. À partir des derniers jours de 2008, on aura donc une statistique portant sur janvier 2006. Ensuite, en principe, chaque année il y aura une actualisation. On devrait donc avoir fin 2009 les éléments se référant à 2007, etc.

Mais comment est calculé concrètement la population d’une ville de plus de 10 000 habitants, comme l’est Joinville-le-Pont ?

Au cours de cinq enquêtes de recensement entre 2005 et 2009, portant sur un échantillon d’adresses représentant environ 8 % de la population chaque année (et donc 40% au total), l’Insee détermine d’abord un nombre moyen de personnes par logement.

Pour arriver à ce chiffre, les statisticiens de l’Insee font la moyenne des cinq échantillons, déterminent un taux de résidences principales et un nombre moyen de personnes par résidence principale.

Le nombre moyen de personnes par logement est ensuite multiplié par le nombre de logements de la commune au 1er janvier 2006, obtenu grâce au RIL (répertoire d’immeubles localisés), qui contient tous les immeubles de la commune.

On obtient ainsi la population des ménages.

L’Insee ajoute ensuite la population des communautés (religieux, etc.), des personnes dont la résidence principale est à l’hôtel, des personnes sans abri et des habitations mobiles (y compris des bateaux).

On recueille alors la population municipale.

L’institut de la statistique additionne enfin la population comptée à part (qui comprend des personnes recensées sur une autre commune mais qui ont conservé une résidence avec la commune (par exemple des étudiants qui rentrent en fin de semaine chez leurs parents) ainsi que des « rattachés administratifs ».

On dispose donc de la population totale. C’est ce dernier chiffre qui est également qualifié de population légale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents