Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 00:03

Fin décembre 2008, l’Insee a notifié au maire de Joinville le Pont la population légale de la commune, ce qui a été confirmé par un décret publié au Journal Officiel en fin d’année. Joinville compte donc désormais 17 177 habitants, plus 108 « comptés à part ». Il y avait donc 17 285 Joinvillais au 1er janvier 2007, date de référence retenue par l’Institut de la statistique.

Par rapport aux Joinvillais recensés en 1999, la baisse est de 0,36%. Un chiffre qui est d’autant plus significatif que les municipalités alentour gagnent, quant à elles, des habitants parfois de manière importante. Dans le Val de Marne, seules trois villes perdent quelques habitants : Joinville, Chennevières et Marolles en Brie ; les 44 autres en gagnent.

La diminution constatée aura des conséquences pour la commune. Une grande partie des dotations de l’État sont calculées sur la base de la population. Il en est de même de plusieurs subventions du conseil général ou d’autres autorités.

À contrario, quelques cotisations de la ville à des structures intercommunales, calculées sur le nombre d’habitants, vont diminuer. Cependant, la balance n’est pas égale et la commune verra ses moyens financiers diminuer.

On ne connaîtra que fin 2009 les chiffres détaillés, mais la perte de plus de 60 habitants chaque année par Joinville est un symptôme supplémentaire de la difficulté que trouvent les Joinvillais à se loger sur place. Le parc de logements sociaux vieillit, et les jeunes qui ont grandi dans la commune ne trouvent pas d’offre pour eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans démographie
commenter cet article

commentaires

Philippe 14/01/2009 20:18

N'ayant pas pour ma part d'ambition éléctorale je ne vois pas pourquoi je m'atristerais qu'il y ait un peu moins de monde a Joinville qu'ailleurs en région parisienne ... Je n'ai vraiment pas hatte que l'on soit un peu plus les uns sur les autres.

liliane 14/01/2009 12:02

Y en a marre d'entendre partout que Joinville s'enfonce doucement 0,36 % de baisse en 10 ans!!!!! Attendons les chiffres de fin 2009 ( on est mi janvier )Arrêtons  les "constats tragiques":Quand je regarde autour de moi, je constate quand même que le parc des immeubles sociaux( oph ) a bien été rénové et que les travaux  ont pour la majeure partie été initiés dès après 2002.Quand je lis la com. de la ville on est content de recevoir "les nouveaux Joinvillais"c'est donc qu'il n'y a pas que des départsOn se satisfait de l'ouverture de classes supplémentaires lors de la dernière rentrée scolaire c'est donc que les gens s'installent et que si les enfants sont scolarisés les foyers sont "plutôt jeunes"Donc, çà bouge à Joinville!Et si on positivait sans cracher systématiquement sur l'avant, en faisant confiance au présent ce serait bien pour le Joinville qu'on aime  Non?  

Jean 14/01/2009 08:42

il est donc temps de changer de politique notamment en terme de construction , sauf que la crise immo vient de s'installer .Le constat est tragique pour Mr Pierre Aubry  et sa municipalité ,pour certaines asso aussi barreuses de roues et de projets perpétuelles , qui refusent la modernité , Joinville s'enfonce doucement .

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes