Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 00:02

Alain Marleix, secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux collectivités territoriales a diffusé, le 14 janvier 2009, la liste des territoires qui perdront ou gagneront des députés. Compte tenu des nouvelles règles, un député pour 125.000 habitants contre 106.000 auparavant, le Val de Marne figure bien sur la liste des perdants.

Au total, la région Île de France perdra deux sièges (un de moins dans le Val de Marne et la Seine Saint-Denis, trois de moins à Paris, un de plus dans le Val d’Oise et deux en Seine et Marne). Le Nord Pas-de-Calais perd 5 sièges, le Limousin 3, l’Auvergne 2 comme la Bourgogne, la Haute Normandie et la Lorraine ou Poitou-Charentes. L’Alsace, la Basse Normandie, la Franche Comté et Champagne Ardennes perdent un parlementaire.

L’Aquitaine augmente d’un député comme la Bretagne, le Languedoc Roussillon gagne deux sièges comme La Réunion, et Provence Alpes Côte d’Azur, Rhône-Alpes en reçoit trois,

Midi-Pyrénées reste stable comme le Centre, les Pays de la Loire, la Corse ou les DOM d’Amérique.

27 départements perdent un député : Allier, Charente, Corrèze, Creuse, Indre, Loire, Lozère, Manche, Marne, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nièvre, Puy-de-Dôme, Hautes-Pyrénées, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Deux-Sèvres, Somme, Tarn, Haute-Vienne, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne;

2 départements perdent 2 députés : Pas-de-Calais et Seine-Maritime;

2 départements perdent 3 députés : Nord et Paris.

11 départements gagnent un député : Ain, Gard, Gironde, Ille-et-Vilaine, Isère, Loiret, Savoie, Haute-Savoie, Var, Vaucluse, Val d'Oise.

4 départements gagnent 2 députés : Haute-Garonne, Hérault, Seine-et-Marne, Réunion.

Dans 10 départements, sans qu’il y ait une modification du nombre de députés, il y aura un remodelage des circonscriptions : Alpes-Maritimes, Aude, Bouches-du-Rhône, Loire-Atlantique, Bas-Rhin, Rhône, Yvelines, Guadeloupe, Martinique et Guyane.

Enfin, dans les 49 autres départements, il n’y aura pas de changement.

Le nombre de députés reste inchangé à 577. 14 sièges perdus par les départements seront répartis pour assurer la représentation des Français de l'étranger et des collectivités d'outre-mer dont la population a augmenté.

La suppression d’une circonscription dans le Val de Marne imposera un redécoupage d’une grande partie des actuelles circonscriptions, en particulier dans les boucles de la Marne et autour du Bois de Vincennes, là où elles sont les plus petites.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

david dornbusch 28/01/2009 22:19

Bonne info mon cher Benoitje pense que la 6° circo ne sera pas touchée (vu qu'elle est "cernée" de 3 cotés et à 122000 habitants), maintenant on va voir ce qui se passe dans le secteur Charenton JoinvilleAmitiésDavid

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes