Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 00:09

La loi du 10 juillet 1987 a créé une obligation d’emploi des travailleurs handicapés pour les établissements de vingt salariés et plus, dont le quota doit atteindre au moins 6% de l’effectif salarié. Cette obligation d’emploi a été renforcée par la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005.

Depuis sa création, le Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées, (Agefiph) aide les entreprises privées à recruter ou maintenir dans l’emploi des personnes handicapées, les personnes handicapées à accéder à l’emploi et à s’y maintenir. Les différents dispositifs ont permis, en 2007, l’insertion ou le maintien dans l’emploi de 83 000 personnes handicapées et la formation de plus de 77 000.

L’Agefiph a aussi mis en place des aides pour la création d’activité par des demandeurs d’emploi handicapés, dans la mesure où elle constitue une des formes d’insertion professionnelle adaptée aux besoins des personnes handicapées et répond au souhait d’autonomie de nombre d’entre elles. Les créations d’activité aidées par l’Agefiph représentent 2,3% des créations ou reprises d’activité par les demandeurs d’emploi en France.

En complément des dispositifs de droit commun, l'Agefiph a mis en place une subvention à la création d'entreprise (pouvant aller jusqu’à 10 675 euros en complément d’un apport en fonds propres minimal de 1 525 €), le financement de formations à la gestion et des prestations de conseil et d'accompagnement du porteur de projet ou de de l’entreprise créée.

Dans le Val de Marne on comptait fin 2007 2 974 reconnus handicapés sur un total de 50 641 soit 5,9%. Chaque année, plus d’une vingtaine d’entre eux créent leur entreprise. Ils étaient 28 en 2005, 30 en 2006, 20 en 2007 et 12 sur les six premiers mois de l’année 2008.

Pour les années à venir, l'Agefiph a prévu d’en aider un nombre plus important (plus d’une trentaine par an).

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Handicap
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes