Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 19:34

Le comité consultatif environnement de Joinville-le-Pont a tenu sa première session le 12 février 2009. Mais est-ce un « comité consultatif » et a-t-il vraiment comme objectif l’environnement ?

C’est bien parce que je n’ai pas eu de réponse effective à ces deux questions que j’ai décidé de m’en retirer.

Lors du lancement du projet en octobre 2008, j’avais fait part de mon envie de m’y associer. À la demande de la majorité municipale, j’ai fait des proposition sur sa composition et sur son fonctionnement, par oral et par écrit. Je constate malheureusement qu’elles n’ont pas été prises en compte.

Certaines des associations qui considéraient avoir des éléments à apporter à la réflexion collective ont été écartées, sans même qu’une réponse soit donnée à leur offre de participation et sans qu’on veuille bien les entendre. C’est le cas par exemple de Joinvillage, de l’association de défense des Canadiens, du comité de l’île Fanac, de l’association des usagers du port, de Joinville Rive droite ou d’amicales de locataires.

Lors du conseil municipal du 3 février 2009, Patrice Gentric, adjoint au maire (Ump-Parti radical) a indiqué que la composition de ce comité reposait sur des « choix politiques », et non pas sur des enjeux environnementaux.

Curieusement, avant même que le conseil municipal décide de sa constitution, le comité était déjà convoqué ce qui en dit long sur la conception que se fait la municipalité d’un conseil municipal, réduit au rôle de chambre d’enregistrement…

Dans ces conditions, j’ai été obligé de prendre acte du fait que le comité consultatif n’avait pas de légitimité et sera nécessairement inefficace.

Michel Laval, ancien conseil municipal (Joinville écologie) a rappelé qu’il avait négocié la création du comité avec le maire tout de suite après les élections municipales de 2008 et qu’il ne voulait pas en faire un « forum des parlottes participatives ». Il a estimé que la plupart des associations qui n’avaient pas été retenues « n’avaient rien fait pour l’environnement ».

Lors de la même séance, Areski Oudjebour, élu du MoDem, a aussi fait part de ses doutes suite à l’exclusion de plusieurs associations et a cessé de siéger dans le comité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

vert 13/02/2009 21:55

on a pas le meme point de vue sur le blog du maire visiblement , moi je pense que vous ne savez plus ni n'avez plus rien à dire au milieu de vote ex-groupe de gauche dorénavant désuni, c'est l'implosion et visiblement le rapprochement avec le modem qui est en évidence , au passage quelle trahison de mercier oudjebour envers leurs récents électeurs .

Benoit Willot 14/02/2009 10:25


par souci démocratique, je laisse l'ensemble des commenaires même quand il sont manifestement faux : le groupe de gauche fonctionne dans une parfaite entente, ,n'en déplaise à certains.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes