Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Les entreprises publiques dégraissent aussi

Publié par Benoit Willot sur 23 Février 2009, 00:03am

Catégories : #économie

L’Insee a publié, le 19 février 2009, son Répertoire des entreprises contrôlées majoritairement par l'État au 31 décembre 2007.

À cette date l'État contrôle un peu moins de 850 entreprises qui emploient 862 000 salariés contre 874 000 un an auparavant. Les entreprises du secteur public emploient 3,8 % de l’effectif salarié total.

Selon l’institut statistique officiel, « l’année 2007 marque une pause dans les privatisations ». La seule entreprise significative a avoir alors quitté le giron public est la Semmaris, qui gère le marché d’intérêt national de Rungis (Val de Marne), qui comptait 200 employés.

La baisse de l’emploi dans les entreprises publiques est due à deux facteurs.

Le premier, qui n’a pas d’incidence directe sur l’emploi est le solde entre les 108 sociétés qui sont devenues publiques (+1 100 salariés) et les 113 qui au contraire sont devenues privées (-5 000 salariés).

La deuxième cause de réduction du nombre d’emplois est la diminution des postes de travail occupés au sein des sociétés restant au sein du secteur public. En 2007, année de bonne croissance, on a constaté 8 100 suppressions d’emploi dans les 740 entreprises n’ayant pas quitté le secteur public, soit 1% de leur emploi total.

Les principales réductions d’emploi viennent de La Poste avec la disparition de 6 000 emplois et de la Sncf (- 1 500)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents