Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 00:07

Le Val de Marne compte actuellement douze circonscriptions législatives qui envoient des élus au Palais Bourbon. L’évolution démographique et la création de sièges de représentants des Français de l’étranger vont conduire à un remaniement de la carte électorale puisque le nombre total de députés va rester le même (577).

Compte tenu des règles fixées, qui prévoient un député par tranche de 125 000 habitants, il ne devrait plus avoir que onze sièges de parlementaires à partir du prochain renouvellement général, c'est-à-dire normalement en 2012. Le redécoupage électoral, préparé par le secrétaire d’État Alain Marleix (Ump), devrait être annoncé en juin 2009.

Le département compte actuellement, selon les chiffres officiels publiés en janvier 2009 par l’Insee, 1 310 345 habitants (chiffres de référence à janvier 2006). La moyenne du nombre d’habitants par circonscription sera donc de 119 129 h.

Pour respecter les règles édictées par le conseil constitutionnel, il ne pourra pas y avoir plus de 20% d’écart entre la circonscription la moins peuplée et la circonscription la plus peuplée. Actuellement, cet écart est de 40,6% entre les deux extrêmes.

Parmi les 12 circonscriptions actuelles, aucune n’a une population supérieure de 10% à la moyenne départementale des futures 11 nouvelles circonscriptions. Par contre, 6 ont une population inférieure de plus de 10% à celle-ci : la 1ère circonscription (Saint Maur), la 5ème (Champigny), la 7ème (Nogent sur Marne), la 8ème (Maisons-Alfort), la 9ème (Vitry) et la 11ème (Villejuif). Ces six circonscriptions devront être modifiées, si la règle est appliquée, ce qui aura nécessairement un impact sur la plupart des autres.

C’est la 7ème qui est la moins peuplée, avec 90 325 h ; elle regroupe les cantons de Champigny sur Marne Ouest, Joinville le Pont, Nogent sur Marne, Saint Maur des Fossés Ouest.

Étant la plus faiblement habitée, c’est elle qui, normalement, devra être supprimée.

Rappelons que la 7ème circonscription du Val de Marne a pour députée, Marie-Anne Montchamp (Ump), qui est la seule femme parmi les élus du département, et la seule à ne pas être maire d’une commune.

 

Circonscription

Pop. 2006 (Insee 2009)

Cantons

1ère

91 123

Bonneuil sur Marne, Créteil Nord, Saint Maur des Fosses Centre, Saint Maur-La Varenne

2ème

124 107

Choisy le Roi, Créteil Ouest, Créteil Sud, Orly

3ème

126 962

Boissy Saint Léger, Valenton, Villecresnes, Villeneuve le Roi, Villeneuve Saint Georges

4ème

117 635

Chennevières sur Marne, Ormesson sur Marne, Sucy en Brie, Villiers sur Marne

5ème

106 134

Bry sur Marne, Champigny sur Marne Centre, Champigny sur Marne Est, Le Perreux sur Marne

6ème

122 592

Fontenay sous Bois Est, Fontenay sous Bois Ouest, Saint Mandé, Vincennes Est, Vincennes Ouest

7ème

90 325

Champigny sur Marne Ouest, Joinville le Pont, Nogent sur Marne, Saint Maur des Fossés Ouest

8ème

97 081

Charenton le Pont, Maisons Alfort Nord, Maisons Alfort Sud

9ème

98 677

Alfortville Nord, Alfortville Sud, Vitry sur Seine Est, Vitry sur Seine Ouest

10ème

120 177

Ivry sur Seine Est, Ivry sur Seine Ouest, Le Kremlin Bicêtre, Vitry sur Seine Nord

11ème

104 771

Arcueil, Cachan, Villejuif Est, Villejuif Ouest

12ème

110 761

Chevilly Larue, Fresnes, L’Haÿ Les Roses, Thiais

Total

1 310 345

49 cantons

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

orangeenavant 10/03/2009 09:44

Autre élément qui expose Marie-Anne Montchamp : le fait qu'elle est arrivée sur le tard au Sarkozysme (elle est restée mongtemps Chiraquienne), et ça, au pays de la Sarkozie (même déclinante), ça ne se pardonne pas. Ayons une pensée émue pour Olivier Dosne, son suppléant, qui perdrait par là-même une tribune essentielle d'un point de vue politique

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes