Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 00:09

Le Conseil national du PS a entériné à une très large majorité (189 voix pour, 14 contre et 18 abstentions) les listes pour les élections européennes qui seront soumises au vote des militants le 12 mars prochain Des contestations ont lieu dans plusieurs régions (Rhône Alpes, Aquitaine). Un texte plate-forme, baptisé Donner une nouvelle direction à l'Europe, sert de socle de programme des socialistes pour ces élections, Il a été voté par le Bureau national.

Les candidats socialistes destinés à figurer sur les listes en Île de France sont listés ci-dessous. Parmi eux, on compte l’ancienne première secrétaire fédérale du Ps dans le Val de Marne, Michèle Sabban, vice-présidente du conseil régional.

Harlem Désir, désigné comme tête de liste, était déjà candidat à ce poste en 2004.

À noter que la liste pourrait être modifiée en cas d’accord avec d’autres formations politiques. En 2004, des candidats du parti radical de gauche et du mouvement républicain et citoyen figuraient sur les listes soutenues par le Ps.

Liste Ile de France

1 Harlem Désir, député européen

2 Pervenche Berès, députée européenne

3 Benoit Hamon, député européen

4 Monique Sallioux

5 Alain Richard, ancien ministre, maire de Saint Ouen l’Aumône

6 Michèle Sabban, vice-présidente du conseil régional d’Île de France, élue du Val de Marne

7 Guillaume Ballas, conseiller régional d’Île de France

8 Lucille Schmidt

9 Patrick Malivet, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste (Yvelines).

10 Claire Edey-Gamassou, enseignante-chercheuse

11 Olivier Faure, conseiller municipal de Champs-sur-Marne (Seine et Marne)

12 Adolé Ankrah, dirigeante d’association de médiation sociale

13 Mehdi Ouraoui, chercheur

Suppléants

1 Estelle Rodes

2 Benoît Marquaille

3 Pacôme Adjourouvi

4 Thomas Petit

5 Hella Kribi-Romdhane

6 Gaye Mamadou

7 Elisabeth Guy Dubois

8 Denis Gettliffe

9 Pina Celine

10 Mario Gonzalez

11 Angèle Louvier

12 Ismaila Wane

13 Corinne Bord

À noter que Akli Mellouli, maire-adjoint socialiste de Bonneuil (Val de Marne), qui s’était vu proposer la 13ème place, l’a refusée.

 Harlem Désir

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans élections
commenter cet article

commentaires

Benoit Willot 10/03/2009 10:03

Je considère que Vincent Peillon est un élu dont la France a besoin à Strasbourg ; comme lui, j’aurais préféré qu’il continue à représenter son actuelle circonscription, le Nord-Ouest. J’ai signé la pétition initiée par Gérard Collomb, le député-maire de Lyon, qui regrette le processus de constitution des listes électorales dans la circonscription Sud-Est.
Même si les résultats sont de mon point de vue imparfaits, on remarquera que le parti socialiste est sans doute une des très rares formations où un débat sur la constitution des listes européennes remonte jusqu’au militants.

bob 10/03/2009 07:20

alors s'il vous plait quel réponse pour Julien ?

Bernard 09/03/2009 13:50

Enfin Julien, vous savez bien qu'on ne répond pas aux questions qui dérangent !

Julien 06/03/2009 12:38

Bonjour Benoît,Que pensez vous de la réaction de V. Peillon et de G. Colomb qui dénnoncent des listes mal fagotées et qui regrettent les parachutages ?

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes