Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 23:06

Charles Vittet, qui fut candidat sur la liste de Sylvie Mercier (Ump dissidente, soutenue par le MoDem) avait lancé un blog intitulé « Joinville Passionnément », qui était devenu inactif depuis octobre 2008. Il vient de le relancer le 3 avril 2009, mais sous un autre nom, celui de « Mouvement démocrate 94 Joinville-le-Pont ». Le nouveau site devient donc l’organe officiel de la section locale du parti centriste.

Il commence donc par présenter l’équipe locale de la formation de François Bayrou : Charles Vittet, délégué cantonal ; Brigitte Bader, coordinatrice du MoDem 94 ; Areski Oudjebour, résponsable MoDem de la circonscription ; Gilles Colrat, président de la section de Joinville ; Olivier Farot, vice président de la section de Joinville (voir photo ci-dessous).

Dans un article du 15 avril, le blog commente ce l’« ambiance électrique au dernier conseil municipal » du 7 avril. Il critique les « omissions sur certains comptes rendus et des conventions oubliées pourtant indispensables. »

Plus loin, il s’interroge sur la première modification budgétaire de l’année : « Le premier point délicat était la décision du maire de commanditer une étude sur le salaire des employés de la mairie. Oui vous avez bien lu, 30 000€ vont être dépensés pour soi-disant démêler des iniquités dans les salaires. (…) Areski Oudjebour a précisé à juste titre que ce travail est complètement dans les attributions du responsable des Ressources Humaines de la mairie mais Olivier Dosne a répliqué qu’il n’y avait pas de temps disponible parmi le personnel pour gérer cela en interne, sachant que depuis son élection, pas moins de 5 cadres ont été embauchés en plus de ceux déjà présents. Mais qu’ont-ils à faire de si important qui justifie une dépense qui correspondrait à au salaire d’une personne embauché à temps plein sur 1 an à 1600€ brut/mois ?? »

On remarquera qu’Olivier Dosne, dans un papier daté du jour même du lancement du nouveau blog, s’en prenait, à partir de l’exemple de Chennevières sur Marne, « aux alliances opportunistes de dernière minute, suscitées par des envies malsaines d’opposition plutôt que de construction : comme des ballons de baudruche, elles sont condamnées à se dégonfler rapidement ou à exploser brutalement ». à Chennevières, c’est une liste d’union entre la gauche et le MoDem qui l’avait emporté en 2008, avant de se déchirer sur les choix budgétaires.

Pour se faire bien comprendre, le maire de Joinville ajoute « Je rappelle que la majorité municipale joinvillaise actuelle est une vraie majorité, homogène, solide et unie par des valeurs communes qui ne sont pas celles de la compromission. »

Bienvenue aux nouveaux blogueurs !


Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans information
commenter cet article

commentaires

philippe 15/12/2009 21:26


Nous rappelons au
Président de la République de tenir sa promesse qu'il a fait lors d'un discours le 18/12/2006
"Je veux, si je suis élu président de la république, que d'ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. Parce que le droit à l'hébergement, je vais
vous le dire, c'est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n'est plus choqués quand quelqu'un n'a pas de toit lorsqu'il fait froid et qu'il est obligé de dormir dehors,
c'est tout l'équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s'en trouvera remis en cause."
Pouvez vous diffuser cette information


ancien ump 20/04/2009 14:32

Merci, Monsieur Willot, pour votre ouverture d'esprit. Déçu par la majorité actuelle (à qui j'avais pourtant apporté mon suffrage il y a un an), je vois avec beaucoup de sympathie se monter cette section joinvillaise du modem. J'apprécie beaucoup Monsieur Oudjebour, et souhaite longue vie à ce blog et à cette section politique si sympathique.

François Batrel 19/04/2009 17:46

Je trouve très bien que le MoDem de Joinville ait son blog pour comprendre son positionnement et surtout de nous informer de ses actions.Un nouvel outil dans l'espace politique Joinvillais est important et sain pour la démocratie locale. Longue vie à votre site.

Charles VITTET 18/04/2009 22:03

Je remercie Benoit Willot pour ce billet de présentation de notre blog. Je le félicite également pour la qualité du sien,  qui est une bonne source d'information pour les Joinvillais. La diversification des blogs d'opposition, nous permettra, je l'espère de limiter les dérives de la mairie actuelle.

Un adhérent du MoDem de Joinville 18/04/2009 17:25

Notre mouvement est aujourd'hui en ordre de bataille, fort et uni, vous pouvez compter sur nous et notre dynamique lors des prochains scrutins.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes