Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 23:03

Cette France-là, c’est la France qui prend forme depuis le 6 mai 2007. Dès la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy s’est engagé à faire de la politique d’immigration et d’identité nationale une clé de voûte de son mandat. Un collectif a décidé de prendre au sérieux cet engagement et de se donner les moyens d’en appréhender la réalité.

Il a publié, en mars 2009, un premier livre, Cette France-là (volume 1), tiré à 4000 exemplaires et diffusé par les éditions La Découverte (15€). Quatre autres volumes viendront jalonner le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Une association, baptisée aussi Cette France-là, a également vu le jour pour porter le projet. 1500 exemplaires du livre ont été expédiés à l’ensemble des députés, sénateurs, ministres, préfets, responsables des formations politiques ainsi qu’à nombre d’institutions, administrations et juridictions en charge des questions d’immigration.

Les auteurs ont voulu savoir si la mission confiée au ministère de l’Immigration rompt véritablement avec l’action des gouvernements antérieurs ? Et si la rupture annoncée est avérée, de quelle nature est-elle ?

Pour examiner la politique française d’immigration, sont tour à tour abordés le point de vue des étrangers, la logique de ses exécutants, enfin la nature des arguments déployés pour justifier l’opposition entre « immigration choisie » et « immigration subie ».

La première partie de l’ouvrage, « Récits 1 », rapporte 80 histoires de personnes ayant fait l’objet d’une mesure d’éloignement – leur parcours jusqu’à l’expulsion, ou parfois la régularisation, à moins que l’incertitude de leur sort ne se prolonge encore.

Parmi ces témoignages, il y a l’histoire de Baba Traoré, poursuivi par la police lors d'un contrôle d'identité et qui s'est jeté dans la Marne à Joinville-le-Pont le 4 avril 2008. Il était venu donner un rein à sa sœur.

Les deuxième et troisième parties de Cette France-là sont consacrées aux concepteurs et aux acteurs de cette politique. « Descriptions » inventorie l’important dispositif affecté à son accomplissement. « Récits 2 » s’attache au travail accompli par 21 préfets.

Enfin, les « Interrogations » de la quatrième partie soumettent à la question la nouvelle politique française d’immigration. Il s’agit d’évaluer sa cohérence, par rapport aux logiques dont elle se réclame et aux ambitions dont elle est investie.

La vocation de Cette France-là est double : pour l’avenir, contribuer à constituer le dossier des historiens qui ne manqueront pas d’étudier l’impact de la présidence de Nicolas Sarkozy sur l’état de la démocratie en France ; pour le présent, inviter élus et électeurs à évaluer la politique menée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans droits de l'homme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes