Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 23:06

Nous commençons avec cet article un premier éclairage sur les enjeux du scrutin pour le parlement européen, qui se tient le 7 juin 2009. Il s’agira de la septième assemblée élue au suffrage universel depuis 1979, car avant, les eurodéputés étaient désignés par les chambres nationales. Ce sera la première fois que le vote se fera à 27, après l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie. La France élira 72 députés, six de moins qu’il y a 5 ans, en application du traité de Nice.

C’est l’abstention qui a été la principale gagnante du scrutin européen de 2004. Avec moins de 43% de votants en France, le scrutin européen a enregistré le record d’incivisme lors des élections nationales en France. Mais, après un premier vote, il y a trente ans, qui avait intéressé le public (plus de 60% de votants), le déclin a été pratiquement permanent, avec juste un petit sursaut en 1994 : le premier vote après la chute du mur qui coupait l’Europe en deux a vu plus de la moitié des électeurs français se prononcer.

La réforme du scrutin, appliquée en 2004, avec la création de circonscriptions interrégionales supposées rapprocher les élus des citoyens semble avoir eu l’effet inverse, en rendant un peu plus compliqué la compréhension des enjeux par les citoyens.

Pour le 7 juin 2009, les sondages ne laissent pas espérer un score bien meilleur. Espérons toutefois que le rôle renforcé du parlement de Strasbourg attirera un peu plus de monde dans les bureaux de vote.

Joinville-le-Pont vote toujours plus que l’ensemble de la France. La différence était de 2,4% en 2004. Mais, depuis 1999, les non-votants sont également majoritaires. Mais Joinville a moins participé que l’ensemble européen…

 

 

Taux de participation

Scrutin

Europe

France

Joinville-le-Pont

2004

45,5%

42,8%

45,2%

1999

 

46,8%

48,0%

1994

 

52,7%

55,2%

1989

 

48,8%

51,2%

1984

 

56,7%

60,1%

1979

 

60,7%

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans élections
commenter cet article

commentaires

Jean Louis 10/05/2009 20:04

L'Europe est un superbe moulin à café sans grains de café dedans"

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes