Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 23:04

Le projet du Grand Paris, présenté par Nicolas Sarkozy, le président de la République, et Christian Blanc, secrétaire d’État à la région capitale le 29 avril 2009, prévoit une chose assez curieuse : « le prolongement du tramway T1 de Noisy-le-Sec à Val de Fontenay et au-delà jusqu’à Saint Maur – Créteil. »

Quel est l’itinéraire qui permet de relier Val de Fontenay à Saint Maur – Créteil ?

En fait, il y en a trois, sur les voies existantes, c'est-à-dire sans créer de nouveaux ouvrages. L’un utilise la N34 via Nogent, puis la N186 au travers de Joinville. Le second passe par le pont de Nogent puis celui du Petit Parc, via l’avenue Charles Floquet entre Joinville et Champigny. Enfin le troisième consisterait en un passage sur l’autoroute A4-A86.

La première hypothèse semble complexe : la N34 (bd de Strasbourg à Nogent) subit une forte circulation et est peu large dans sa partie basse. La N186 est également très fréquentée, et plus étroite encore à Joinville, où elle se divise d’ailleurs en deux.

La seconde solution reprendrait, en partie, le passage prévu du bus Est TVM. L’agrandissement (annoncé pour bientôt) du pont de Nogent serait compatible avec ce projet. Des aménagements des voies sont déjà prévus pour le bus en site propre. Cependant, le pont du Petit Parc (entre Joinville, Champigny et Saint Maur) ne supporterait pas un tramway, et un nouvel ouvrage devrait être construit. Quant à la traversée du Vieux Saint Maur, elle serait évidemment compliquée.

Enfin, le passage d’un tramway sur l’autoroute A4 et A86 serait évidemment une originalité ; il faudrait neutraliser une voie où la bande d’arrêt d’urgence (qui est d’ailleurs partiellement affectée à la circulation entre le pont de Nogent et celui de Saint Maurice). Et il faudrait relier l’autoroute à Saint Maur Créteil, en créant des ouvrages d’art importants.

Il ya aurait bien une dernière hypothèse, l’utilisation de la voie du chemin de fer de Grande Ceinture, entre la gare de Nogent Le Perreux (RER E) et celle du RER A de Champigny, sur le territoire de Saint Maur des Fossés, une section qui n’est pas exploitée pour des services voyageurs actuellement. Mais elle ne permettrait pas d’aboutir à Saint Maur Créteil, terminus actuel du TVM. Les aménagements pour un tel tram-train seraient sans doute de grande ampleur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans transports
commenter cet article

commentaires

partager 05/05/2009 10:36

Bonjour,Pourriez-vous nous préciser où cette information est apparue ?

Benoit Willot 05/05/2009 11:23



Le dossier de presse sur le Grand Paris (qui comprend la mention du projet de tramway en pages 5
et 6) a été diffusé par la présidence de la République en date du 29 avril 2009 (www.elysee.fr ).


Vous pouvez le télécharger ici : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/04/74/2009/legrandparis.pdf



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes