Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 23:09

Alain Merckelbagh se partage entre Joinville-le-Pont (Val de Marne) et la Bretagne. Économiste, ancien directeur de l’environnement et de l’aménagement littoral à l’Ifremer, ancien conseiller de plusieurs ministres, il fut également conseiller municipal de Villecresnes (Val de Marne).

Dans un livre préfacé par l’ancien ministre de la Mer et sorti en mai 2009, Louis Le Pensec, Alain Merckelbagh, qui est aussi responsable d’une association de sauvegarde et protection de l’environnement met en garde contre le développement d’une métropole résidentielle aux frontières de la mer.

Au contraire, il préconise le renouveau des activités maritimes et la restauration de la qualité de l’environnement, avec la reconquête de la diversité sociale.

Autrefois terre sauvage méprisée, le littoral est de nos jours façonné, modifié et apprécié. Zone de contact, c’est une succession de sites contrastés, biologiquement riches. C’est aussi le lieu d’une intense activité économique et d’un fort développement urbain.

Mais le littoral est également une zone d’accueil des pollutions. Il doit être ménagé.

Au cours des décennies soixante et soixante-dix, sous l’impulsion de l’État, les aménagements portuaires, industriels et touristiques sont sans précédent. Deux grandes mesures corrigent les excès : en 1975, avec la création du Conservatoire du littoral pour le protéger puis en 1986, grâce à la loi Littoral pour lui assurer un développement plus équilibré.

Mais depuis vingt ans, la dynamique résidentielle et touristique ne se relâche pas ; pourtant, on assiste à une vacance du pouvoir. Entre l’Union européenne, centre de décision, et les collectivités territoriales qui veulent être partout, l’État ne sait plus ce qu’il doit faire.

Pour Alain Merckelbagh, le littoral est un espace éminemment politique, dont le développement durable exige l’affirmation d’une volonté publique.

L’ouvrage intéressera un public curieux de l’histoire récente et du devenir de la politique menée pour le littoral français.

  • Alain Merckelbagh : Et si le littoral allait jusqu'à la mer !, La politique du littoral sous la Ve République, Éditions Quæ, Versailles, 2009 (30 €)
  • Commande en ligne sur www.quae.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes